The private diary of Mr. Darcy de Maya Slater




Présentation de l'éditeur : Have you ever wondered what Mr. Darcy was really thinking? Find out his secrets in this captivating novel of love, pride, passion, and, of course, prejudice. Mr. Darcy s intimate diary reveals his entanglements with women, his dangerous friendship with Lord Byron, his daily life in Georgian London, his mercurial mood swings calmed only by fisticuffs at Jackson s and, most importantly, his vain struggle to conquer his longing for Elizabeth Bennet. 

Mon avis : 

Je trouve que c'est pour l'instant la version la plus originale du personnage de Darcy que j'ai eu l'occasion de lire. Maya Slater a choisi un angle d'attaque beaucoup moins romantique qu'Amanda Grange et même que Mary Street. Sous sa plume, on découvre un Darcy plus "viril" ( ce n'est peut-être pas le bon terme mais c'est le seul qui me vient) qui a des désirs et qui les assume. J'avoue que dans un premier temps celà m'a choquée de voir Darcy s'enfiler la femme de chambre ( mmm la grâce de mes expressions, on sent l'écrivain en moi mdrrr) mais avec le recul et bien je trouve celà plus cohérent qu'un Darcy coincé qui ne connait aucune femme. Sur sa relation avec sa soeur, j'ai bien aimé aussi ce mélange d'incompréhension, d'affection et de distance, je trouve que c'est une des plus réussies que j'ai lu jusqu'à présent. Les passages sur Darcy et Elizabeth sont réellement très bons. J'aime son lyrisme et la manière souvent charnelle dont il pense à elle, il parle beaucoup de son grain de peau, de la sensation de sa main sur la sienne, tout en admirant son esprit, je trouve que c'est un bon mélange. En revanche je suis plus réservée sur le traitement que l'auteur a réservé à Wickham, pour le coup je le trouve caricatural tant il est le méchant ( et celà depuis l'enfance) machiavélique face à un Darcy qui ne sait visiblement pas se défendre ! Je trouve que ça ne rend pas vraiment justice au personnage de Wickam qui du coup en perd toutes ses nuances. Caroline Bingley est aussi assez difficile à suivre et je trouve que dans la première partie, Darcy est un peu trop naïf sur elle par rapport à ce que l'originale induisait. Par contre j'ai trouvé sympa que l'auteur donne une place aux Hurst. Après elle a eu des idées heureuses : le vrai récit de la fugue de Georginia était super et d'autres moins : l'histoire de la lettre de Jane et la relation de Darcy avec Ann ( bon en même temps je n'aime pas Ann) Idem, je l'ai trouvé trop compatissant avec Lydia sur la fin ( même si le rapprochement avec sa soeur explique cela) La relation avec Bingley en revanche est parfaite et j'ai aimé voir la relation de Bingley et Jane à travers ses yeux. J'ai aimé aussi le fait que Darcy relate dans son journal les événements historiques de l'époque, je trouve que ça pose le décor et avec le recul celà manquait dans la version de A Grange, on peut effectivement s'attendre à ce genre de note de la part d'un gentleman. Le fait qu'il raconte les sermons de l'église était bien trouvé aussi. Après je trouve cela exagéré et peu crédible que Darcy soit ami avec quelqu'un d'aussi sulfureux que Lord Byron et participe à des orgies ( même si au bout du compte pas tant que ça) mais ça ne collait pas au personnage à mon avis : Darcy dit lui même dans l'original qu'il trouvait les moeurs de Wickham révoltantes ! Alors j'ai du mal à l'imaginer dans des orgies... basculer des femmes de chambres oui ! Mais ça : NON !

Pour résumer ( oui parce que je commence à être longue là) 

Ce que j'aime  : le contexte historique, le côté plus "mâle assumé" de Darcy, sa fixette sur le " pas un gentleman" d'Elizabeth qui m'a vraiment plu. Sa relation avec sa soeur et Bingley. Le VRAI récit de la fugue de G: ça j'ai adoré, ça paraissait effectivement cohérent et c'était bien expliqué ! J'adhère. J'aime aussi les affres dans lesquelles le refus d'Elizabeth le plonge ^^ Et la fin est très jolie, je préfère celle ci à celle de Mary Street ^^

Ce que j'aime moins : une surenchère dans la sexualisation du personnage qui du coup semble hors de propos : dommage car sans les orgies, j'aurais adhéré sans problème. Des rebondissements parfois inutiles et mal trouvés ( Ann, la lettre ...) le fait que de temps en temps, il passe quand même pour une grosse nouille 

En bref: un livre qui n'est pas parfait mais pimenté, une histoire intéressante, un Darcy surprenant, loin de l'image romantique idéalisée qu'on lui prête habituellement. J'ai aimé pour ses failles, son humanité et son côté "homme normal" malgré certains développement qui m'ont semblés de trop. Sur l'écriture, aucune remarque, je l'ai lu en VO donc je n'ai pas assez de recul pour donner une opinion ^^

Ma note : 9/10




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest