Henry Tilney's Diary de Amanda Grange




Présentation de l'éditeur : A charming retelling of Jane Austen's Northanger Abbey--a tale of gothic misunderstandings through Henry Tilney's eyes...
At the age of four and twenty, Henry is content with his life as a clergyman, leaving his older brother Frederick to inherit Northanger Abbey. But General Tilney is determined to increase the family's means by having all three of his children marry wealthy partners.
During a trip to Bath, Henry meets the delightful Miss Catherine Morland and believes he may have found the woman he's been looking for, although she has no great fortune. When the General takes an unusual liking to Catherine and invites her to visit the Abbey, Henry is thrilled. But just as in the Gothic novels Henry loves, not everything is as it seems...


Mon avis :
 Ok on est dans du Amanda Grange classique. C'est donc le point de vue d'Henry sur Catherine. Sauf qu'au fond ce n'est pas que ça. C'est aussi la découverte du personnage d'Henry, qui, avons le, reste très mystérieux dans Northanger Abbey. Je n'ai pas été déçue par ce journal. J'aime vraiment beaucoup le côté insouciant de Henry présenté par JA mais j'avais envie de le comprendre. Je n'ai pas été déçue. Amanda Grange nous livre les pensées d'un Henry qui cherche à fuir les exigences de son père... J'aime la relation d'Henry et de sa soeur, leur complicité, c'est vraiment joli et bien tourné. J'aime aussi le développement de Frédérick et la manière dont son comportement avec Isabella est expliqué.A Grange réussit à justifier le statut d'héroïne de Catherine. Et rien que pour celà je l'aime. Et pour la manière dont elle anticipe la relation Henry/Catherine, dont elle prépare le lecteur à la voir comme évidence. J'ai bien aimé aussi la manière dont elle raconte la romance d'Eléanor et de Mr Morris , c'était bien mis en scène

Donc...
Ce que j'aime : Un Henry très proche du lecteur, une grosse empathie et un personnage plus transparent. Le traitement de Frederick au top. La relation entre Henry et Eleanor et surtout on comprend ENFIN pourquoi il aime Catherine.

Ce que j'aime moins: ................... franchement rien, il complète parfaitement le roman de Jane en explicitant son héros. Même si l'essence sarcastique de Jane fait VRAIMENT défaut ! Et que, comme toujous Amanda Grange ne peut pas s'empêcher d'inventer un rebondissement bisounours pour que tous les personnages soient heureux à la fin !

En bref : A lire si Northanger Abbey vous a semblé incomplet et si vous êtes intrigué par Henry, qui ne pas m'a pas déçue, j'ai apprécié cette visions A lire si vous aimez voir la romance au premier plan, sachant que le côté satirique est ici clairement un peu mis de côté

Cependant j'ai aimé donc....

Ma note :8/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston