Fifty Shades of Mr Darcy, A parody de William Codpiece Thwackery




Présentation de l'éditeur : A titillating mashup of an erotic bestseller and a romantic classic, peppered with puns, this eBook is sure to satisfy those who love Fifty Shades of Grey and Pride and Prejudice!
When Mr. Elliot Bingley comes to court Lizzy Bennet’s sister, she meets his mysterious, grey-eyed friend, a Mr. Fitzwilliam Darcy. It takes only one meeting before Lizzy is lured into Darcy’s secret world of lascivious practices and lusty urges. Her heart is racing and her bloomers quivering at the thought of submitting to Mr. Darcy’s every whim…



Lecture commencée le 04 Juillet 2013, terminée le 04 Juillet 2013


Mon avis : 
 
Alors par où commencer ? Déjà en disant que le mot le plus important du titre de cet ouvrage est bien parodie . L'idée de base est séduisante : faire de Darcy un maniaque du contrôle SM. Sur le papier c'est super... Je me suis dit naïvement, perverse comme je suis, que l'auteur allait réécrire Pride & Prejudice, façon SM (en fait comme 50 Shades of Grey est la réécriture SM de Twilight) je me promettais donc de grands moments de bondage, tortures fines ect... Point du tout !! En fait, l'auteur a mixé les deux histoires. Le livre se déroule en 1814 mais parle ouvertement de choses du monde moderne ( tel que Lizzy qui mange son bol de Frosties ?!) : du coup on fait sans cesse des allers retours entre les deux histoires, sans oublier les appartés de l'auteur : il n'est pas rare de trouver des dialogues entre Lizzy & Darcy du type :

" Le lecteur doit se dire que ce passage n'est dans aucun des deux romans ?

- Mais il pardonnera l'auteur de ses tentatives de nouveauté"

Du coup c'est assez lourd et parfois pénible d'autant plus que même si de grosses allusions sont faites au pratiques SM, il n'y a AUCUNE scène de sexe à proprement parler : pas de pénétration, ni d'oral... Quelques accessoires sont utilisés mais rien n'est décrit dans la précision même si le langage est très très cru. En cela j'ai été pour ma part très très déçue, je m'attendais à de l'érotisme (même sans parler de sexe) et il n'y a rien de tout cela dans ce roman... qui démystifie les deux romans... et les tourne en ridicule ( pour être franche c'est surtout Fifty Shades qui est très très écorné, même si les personnages de Pride & Prejudice ne sont pas épargnés, Mrs Bennet est une sorte de nympho pas très réussie)

En revanche, sur le point de vue purement parodique/humour il y a de bonnes idées, (et des mauvaises) il faut savoir que la préoccupation de Mrs Bennet n'est pas :"comment faire faire un bon mariage à mes filles" mais "comment leur procurer un bon amant qui leur fera perdre leur virginité car une fille vierge c'est la honte" une fois que vous savez ça, vous comprenez le sujet du roman. Quelques blagues tombent carrément à plat (les constantes références au groupe Génésis par exemple, le but de la vie de Mr Collins: Phil de son prénom), la lourdeur de certains passages: surtout ceux qui introduisent des objets modernes et sont anachroniques...

D'autres choses sont plus drôles (voir parfois plus subtiles) dans le lot je vous cite : Mrs Blackberry qui amène un petit mot de Darcy à Lizzy, les paroles de chansons qui surgissent. La nature réelle des 50 nuances de Darcy qui m'a fait rire, la raison pour laquelle il ne peut pas être touché aussi ( carrément moins tragique que celle de Grey), le personnage de Collins et la manière dont Lady de Bourgh le traite. Le personnage de Lady de Bourgh aussi ( ça c'était pas mal trouvé) le twist Lydia/Wackhem (oui les noms changent aussi). La princesse Leilina

Donc du bon et du moins bon, j'avoue avoir ri.
 
Ce que j'aime : le traitement du personnage de Lydia et de Lady Catherine. Quelques choses vraiment drôles.(pauvre Darcy !)
 
Ce que j'aime moins : pas de sexe, des références parfois trop lourdes et les moments où les personnages s'adressent au lecteur (too much) Une dernière remarque : dieu merci, le livre n'est pas très épais, sinon j'aurais eu du mal à le finir ...

En bref : Mitigé, le livre n'a pas du tout répondu à ce que j'en attendais mais m'a fait rire. Si vous cherchez du sexe croustillant passez VITE votre chemin. Si vous avez un sens de l'humour décalé, aimez la parodie et savez passer outre la lourdeur, foncez ! Dernière précision : ne lisez que si vous avez lu la trilogie Fifty Shades et Pride & Prejudice.... Sinon l'humour (qui rame déjà plus souvent qu'à son tour) du roman tombera complétement à plat pour vous


Ma note : 5,5/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston