All Hallow's Eve de Wendi Sotis



Présentation de l'éditeur : Since ancient times, every Halloween, the ritual of Sanun is performed, freeing the dead to interact with the living for one night. One Evil Soul discovers a way to hide from the Return, remaining on Earth to meddle with the fates of the living. As the centuries pass, It begins to search for the High Priestess, intending to force her to do its bidding, no matter the cost.
Appearances can be deceiving, even in Regency England. To most, Elizabeth Bennet is simply the second daughter of an insignificant country squire, but in truth, she is High Priestess and leader of an ancient cult secretly co-existing alongside British society. Confusion reigns when she learns that the man she despises, Fitzwilliam Darcy, is her Soul Mate, assigned to protect her from Evil. Can they work together to preserve the future? 

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres

Lecture commencée le 25 Octobre 2013, terminée le 31 Octobre 2013 (Une lecture de circonstance ^^)

Mon avis : 
 
Une riche idée d'introduire les croyances antiques à l'Angleterre de Jane Austen: le principal intérêt est bien entendu qu'ainsi l'auteur peut justifier tous ses manquements à l'étiquette... Tout le monde est embarqué dans l'histoire, Darcy ( l'âme soeur, le fils du Gardien de l'épée, et dont la soeur est aussi une prêtresse... pratique non ?) Bingley (on sait pas trop pourquoi), et les cousins de Darcy (soyons fous) Mr Bennet est un maitre d'armes (oui je sais c'est difficile à faire cadrer avec le roman de Jane Austen), Mrs Bennet et Jane des guérisseuses, Mary parle aux morts dans ses rêves.... Lydia et Kitty sont des guerrières ... (oui je sais. Bien entendu il nous faut un "méchant", une âme possédée par le démon... est-il nécessaire de vous révéler son identité ? Les usages sont rapidement oubliés dans des combats en corps à corps haletants... Elizabeth et Darcy se fiancent en un claquement de doigts (après tout Elizabeth occupe le plus haut rang dans le monde celtique mdrrr) ...Lady Catherine s'adonne elle aussi aux anciens rites (mmmm elle danse à demi nue à la pleine lune ?) Bref on nous apprend que les Bennet sont des gens très distingués qui font semblant d'être mal élevés pour donner le change et qu'on ne devine pas que Lizzy est grand prêtresse. Soit. Une fois toutes ces informations digérées, j'ai fait le deuil de tout ce que je préfère dans Pride & Prejudice... Exit la tension entre Darcy et Lizzy ( même si l'auteur fait d'honnêtes tentatives pour l'instaurer), les dialogues teintés d'ironie et la détestation de Darcy causée par la rupture de Jane et Bingley ( qui de fait ne rompent pas...) Du coup nos tourtereaux se tombent dans les bras l'un de l'autre le livre à peine commencé... Donc il nous reste les combats et le plan. Ma foi le reste est assez bien mené, j'ai particulièrement apprécié le regard que l'auteur pose sur Wickham ! Caroline Bingley quand à elle est fidèle à elle-même (en fait j'ai apprécié de voir les personnages non impliqués dans les anciennes croyances). Et j'ai bien aimé le passage avec Lady Catherine. La fin est archi convenue en dépit de ses efforts pour essayer d'être originale...

Ce que j'ai aimé : Le renvoi aux croyances celtes, la manière dont le personnage de Wickham est appréhendé, Lady de Bourgh. Le fait qu'on sente que l'auteur a creusé les croyances celtiques

Ce que j'ai moins aimé :
Un couple Lizzy /Darcy formé trop vite. Le côté imbuvable limite " je me la pète, je suis la grande prêtresse d'Elizabeth". Les combats pas toujours convaincants, des longueurs... Le fait qu'au final, aucune scène "croustillante" ne soit détaillée ! Une écriture et un scénario qui choisissent souvent la facilité et des rebondissements attendus. Beaucoup de temps et d'encre dépensés pour quelque chose qui aurait pu être résumé en trois chapitres :(

En bref : Un roman plaisant dès l'instant où le lecteur est capable "d'acheter" le côté légende celtique, autre monde, autres usages. Pour les amoureux de Darcy et Lizzy, je pense que la trame est trop simpliste... Finalement la tension n'existe que durant les premières pages... Mais une interprétation originale et intéressante de Wickham qui rattrape à mes yeux la relation "baclée" Darcy/Lizzy même si la fin archi classique et attendue est une déception....

Ma note : 5/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston