Entre II mondes, tome 2 : Le passage de D Lygg



Présentation de l'éditeur : Alastar, entre la vie et la mort, est retrouvé par Gabriel, Ahawk et Moumbator, ses fidèles compagnons et frères de l’Ordre Sacré. Transportés en sécurité loin du temple, les uns et les autres guetteront un hypothétique réveil dans l’espoir de découvrir la vérité.
De son côté, Moïra continue de mener un semblant de vie normale aux côtés de ses proches et de Tristan à Hidden Hills où seule Nel, sa meilleure amie, manque à l’appel. Heureuse avec le jeune homme, elle se laisse emporter par des sentiments nouveaux et intenses qui les rapprochent encore un peu plus l’un de l’autre, jusqu’à les lier profondément. Seulement, Moïra sait en son for intérieur que sa situation dans le monde des Hommes est précaire. Le besoin de renouer avec ses véritables racines et de rencontrer ses parents biologiques se fait plus fort à chaque instant.
Inconsciente du véritable danger qui la menace, la jeune femme envisage de passer de l’autre côté pour obtenir des réponses.
Tandis que les sirènes de l’autre monde se font de plus en plus pressantes, les Ténèbres grondent en secret. Mais Samain approche à grands pas, ouvrant le passage…



Lecture dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Helene Jacob
 
Lecture commencée le 01 Janvier 2014, terminée le 09 Janvier 2014

Mon avis : 
Un second tome qui me laisse un sentiment mitigé. Nos héros passent dans "l'autre monde" et la mythologie fantastique est une fois de plus joliment et judicieusement utilisée. Dans la première partie du livre, Moïra, que j'avais trouvée assez antipathique et égoïste dans le premier tome, gagne en profondeur et en altruisme ( j'ai beaucoup aimé la scène où elle se rend chez Tristan ). Une fois dans l'autre monde, elle persiste dans ce nouveau coté, plus attachant, en dépit de certains retours à ses petits travers. Le back-ground de la relation entre Helene et Samuel est remarquable : la vraie bonne idée de ce roman, j'aime beaucoup le personnage d'Helene même si j'ai parfois du mal avec la facilité dont sa relation avec Moira est passée de "je suis la mère de ta meilleure amie" à " nous sommes amies". Idem, la réaction de Moira face à l'autre monde et la manière dont elle s'acclimate quasi en deux secondes m'a semblée un peu facile ( alors que le passage et ses états d'âme en découvrant sa vraie nature étaient bien amenés). Le personnage d'Alastar gagne également en profondeur et ce n'est pas plus mal ( en vérité, je me passerais bien des états d'âme/POV de Moira pour privilégier le récit à la troisième personne). Le personnage de Nel est sans doute le meilleur féminin du roman : dommage que l'auteure ne s'y attarde pas plus. Les tribulations des personnages sont plaisantes à suivre malgré quelques longueurs et les combats sont plus subtilement amenés que dans le premier tome même si le tout reste sans beaucoup de surprises.

Ce que j'aime : Nel, la description de l'autre monde et de ses créatures. L'aventure Tristan/Nel : toute la partie où ils cherchent à rejoindre les autres entre contrebandiers et sirènes était super ! La métamorphose de Sarah.

Ce que j'aime moins : Toujours l'alternance entre première et troisième personne. Les dialogues souvent assez plats et les relations amoureuses qui, je pense, plairont plus à un public "young adult" (en fait,lorsque les persos sont amoureux : ils ne voient plus personne et n'ont plus que des relations asexuées avec les autres... j'ai un peu de mal avec cette absence de désir ! Pas assez de tension sexuelle pour moi mais je pense avoir dépassé l'âge de la cible ^^). Toujours du mal avec le style que je trouve répétitif.

En bref : Une bonne suite malgré ses failles qui vaut le coup d'être lue, en particulier pour l'épopée de Tristan et Nel, mon coup de coeur pour ce tome. La fin nous laisse sur notre faim et j'ai hâte de retrouver les personnages


Ma note : 6/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston