Emma de Katie Blu





Présentation de l'éditeur : Emma craves the intimacy of marriage without the contract and Mr. Knightley is obliging. But once he has her crying out for more, will she ever be the same?
Bored with country life—and having no intention of getting married herself—Emma plays matchmaker in her small community of Highbury. It isn’t long before her curiosity gets the better of her and she wonders at the benefits of married life. Can she have the cream without the cake? Emma decides to find out, but will Mr. Knightley’s bedroom talents prove more intoxicating than she expects, and will she be unable to leave their scandalous association with her heart unscathed?
Emma may have met her match in the most unexpected of ways.


Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres

Lecture commencée le 17 Février 2014, terminée le 23 Février 2014

Mon avis : 

Une réécriture audacieuse d'Emma, le classique de Jane Austen. Katie Blu s'est attachée à respecter le scénario établi par Jane Austen tout en agrémentant le texte de scènes sexuelles ( à ce point on ne peut pas parler d'érotisme) qui sont forcément peu en accord avec les mœurs de l’époque. Cependant, le contrat était clair dès l'achat du livre (collection Clandestine Classics) par conséquent, je suis loin de m'en plaindre ! Les ajouts sont bien dosés, sans pour autant dénaturer complètement le texte initial. J'ai apprécié la description de Mr Woodhouse faite par Katie Blue : un vieil homme égoïste et égocentrique : je ne l'ai jamais vu autrement ! 
Sur Emma en elle-même, j'aime l'audace qui la pousse à s'offrir à Mr Knightley même si c'est hautement improbable (encore une fois, c'est aussi le propos du livre donc je ne critique pas ce développement, obligatoire dans le cadre de l'histoire et de la collection). Sur la scène en elle-même, celle où Knightley et Emma consomment, j'ai plus de réserves... D'une part cela ne cadre pas avec Mr Knightley et d'autre part, la multitude d'orgasmes d'Emma est hautement improbable aux vues des circonstances de sa défloration... En revanche, j'aime bien la dynamique que cela instaure entre les personnages. Idem sur le retravail de la scène de proposition de Mr Elton, savoureuse. Tout comme le baiser que Frank donne à Emma, la description était bien trouvée et résume à elle seule les vrais sentiments d'Emma. Le tout est bien travaillé, avec quelques coupes franches dans les longs monologues de Miss Bates ( allons avouez... parfois c'est bien long de lire les passages de cette chère dame !) 

Ce que j'aime : l'avis assumé de l'auteur sur Mr Woodhouse. La caractérisation d'Emma, qui si on accepte le postulat qu'elle est capable de s'offrir, est plutôt réussie. Le personnage de Frank.

Ce que j'ai moins aimé : la scène où Emma et Knightley consomment pour la première fois. Trop outrée, pas très crédible. Idem pour la "leçon de vocabulaire". Les cènes "érotiques" ont quand même un effet catalogue : Emma expérimente tout dans la sexualité, du coup il ne reste pas grand chose pour la nuit de noces

En bref : Une réécriture audacieuse et agréable du classique de Jane Austen. Sans doute déplaisante pour les puristes les plus purs mais pour ma part, j'ai aimé cette introduction de sexe dans l'histoire. C'était divertissant et pour ma part, je préfère ce genre de déviation aux sequels dégoulinantes de bons sentiments et aux personnages stéréotypés que j'ai souvent l'occasion de lire !

Ma note :7,5/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston