Eliza's daughter de Joan Aiken




Présentation de l'éditeur : A Young Woman Longing for Adventure and an Artistic Life...
Because she's an illegitimate child, Eliza is raised in the rural backwater with very little supervision. An intelligent, creative, and free-spirited heroine, unfettered by the strictures of her time, she makes friends with poets William Wordsworth and Samuel Coleridge, finds her way to London, and eventually travels the world, all the while seeking to solve the mystery of her parentage. With fierce determination and irrepressible spirits, Eliza carves out a life full of adventure and artistic endeavor. 

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres

Lecture commencée le 04 Mars 2014 terminée le 08 Mars 2014

Mon avis : 

En ouvrant le livre, je m'attendais à l'habituelle sequel dégoulinante de bons sentiments et de bonheur conjugal. Et bien non ! Déjà l'auteure réussit à rester fixer sur son sujet : la fille d'Eliza et de Willoughby . Les premiers chapitres, qui racontent son enfance sont un peu laborieux, j'ai eu du mal à accrocher.  Mais une fois Triz partie, ça décolle. Là Eliza rencontre Elinor et Edward. Et on a pas l'impression qu'ils sont heureux ( surprise !) On comprend rapidement que Marianne ( que l'on ne voit qu'à la fin du livre) ne s'est jamais remise de son grand amour, même si elle mariée avec Brandon ( et ça aussi j'adore !! Team Willou ). Et que du coup elle déteste Eliza...  Bref....
Nous suivons donc Eliza dans le récit de sa vie atypique ( j'adore le passage Bath) ... En dépit de ses 6 doigts, sa vie part plutot mal .... mais de rencontres en rencontres, elle fini par trouver un protecteur...( l'ancien protecteur de sa mère), retrouve son amie Triz tout en levant peu à peu le voile sur sa propre histoire. Bien sur, Eliza fait des erreurs et c'est cela qui la rend plus humaine et vraiment intéressante à suivre. La fin est surprenante et j'ai beaucoup aimé !

Ce que j'aime : le destin d'Elinor, du début à la fin. Le fait que Marianne n'ait jamais oublié Willoughby. Le personnage de la fille d'Edward et Elinor. Revoir Margaret Dashwood et Sir Middleton. La fin. Le cynisme de cette sequel

Ce que j'aime moins : le fait qu'elle ait 6 doigts, ça en fait trop. Le niveau d'anglais parfois trop élevé pour moi. La réaction de Willou face à Eliza.

En bref : Une sequel teinté d'amertume pour Raison et Sentiments. D'un coté, l'héroine, Eliza (la fille de la pauvre sacrifiée de S&S) réussit à avancer dans la vie malgré les cartes déplorables qu'elle a eue à la naissance. De l'autre, les soeurs Dashwood, vingt ans plus tard : loin d'avoir trouvé le bonheur en choisissant la voie de la raison, les deux sont malheureuses et j'aime ce côté "pas happy ever after"  Bref moi j'ai aimé 

Ma note : 8/10

Commentaires

  1. 0.0 C'est super original ! Mais je crois que mon petit cœur ne s'en remettrait pas... J'aime trop le couple Marianne/Brandon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah justement moi je n'aime pas la fin de S&S donc du coup j'ai aimé le fait que leur couple ne soit qu'une union de raison et que Marianne n'oublie pas W

      Supprimer
  2. "Elinor et Edward. Et on a pas l'impression qu'ils sont heureux ( surprise !)" o-O ah non rien que cette idée me fait bondir!!!! Je crois que cette phrase m'a rebutée à tout jamais de lire ce livre .
    Enfin si tu as aimé c'est chouette pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était pas ce passage que je voulait mettre ^^ C'est Marianne lol je suis pas reveillée

      Supprimer
    2. Lol bah moi je n'ai jamais été pro Marianne/Brandon donc du coup j'ai aimé ^^

      Supprimer
  3. Ah je ne savais pas qu'une telle histoire existait! Ça me tente bien. Je mets ça de côté! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de quoi, perso je l'ai trouvée d'un bon niveau, y compris sur l'écriture ! (et ça change du côté youpi les oiseaux chantent ^^)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest