Ceux qui attirent, tome 4 : Sexe, amour et autres contrariétés de Claire DeLille



Présentation de l'éditeur : Grâce à sa marque de naissance, Réno découvre sa vraie nature : il est un ennemi héréditaire des Illa Attrahere. Il doit donc se séparer d’Anelyse, de peur que ses instincts le poussent à lui faire du mal. Dans le même temps, un nouveau danger se profile pour la jeune hybride : le retour de Stevan le banni, un incube assoiffé de pouvoir et d’énergie vitale. S’il apprenait l’existence d’Anelyse, il pourrait lui puiser toute son énergie jusqu’à ce qu’elle en meure.
Caïn, le maître des souterrains, le rival de Réno, doit agir pour la sauver.

Lu dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Artalys

Lecture commencée le 16 Avril 2014, terminée le 16 Avril 2014

Mon avis 

Nous avions laissé nos héros en plein suspens et ce tome est résolument celui des explications. J'apprécie le fait que celles ci soient claires et bien présentées ( je vais éviter de vous dire ce qu'il en retourne mais moi j'ai trouvé ça simple et concis). Du coup le personnage de Réno gagne en épaisseur et c'est tant mieux (même si je n'arrive toujours pas à l'apprécier). Caïn est à la hauteur de mes espérances et j'aime beaucoup sa relation avec Anelyse que je trouve beaucoup plus nuancée et intéressante que celle qu'elle entretient avec Réno ( ce type a une vocation de martyr "prêt au sacrifice" qui me déplait) . Le petit nouveau, Stevan, m'a plu d'entrée de jeu, j'ai eu le sentiment qu'il était un "vrai" incube ( dans le sens où il correspond à l'idée que je m'en fais : sans sentiments)
Voir Anelyse dans sa vie normale, son rôle de mère et non pas d'amante hybride était inattendu mais permet de ré-humaniser le personnage et de ranimer la sympathie du lecteur, j'ai aimé ce côté plus réaliste, c'est bien de montrer qu'elle a une "vraie" vie en dehors du sexe et des souterrains (même si la scène finale était la bienvenue)

Ce que j'aime : Stevan, découvrir la vraie vie de Anelyse, les fantasmes de l'anglais et la relation Caïn /Anelyse

Ce que j'aime moins : Le personnage de Réno qui, en dépit d'une "nature" intéressante, m'ennuie profondément ( c'est un bon gars dans le fond du coup il me plait moins)

En bref : Un tome moins sexuel que le précédent qui permet de poser les bases du monde du roman tout en ramenant Anelyse dans le monde humain. Un nouveau personnage plaisant et un scénario qui "renouvelle" la saga en la recentrant dans le réel. Bien fait !

Ma note : 7/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston