Appartement 16 de Adam Nevill




Présentation de l'éditeur : A Barrington House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est inoccupé. Personne n'y entre, personne n'en sort. Et c'est comme ça depuis cinquante ans.
Jusqu'au jour où April, une jeune Américaine, débarque à Barrington House pour visiter l'appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante. Cette dernière, morte dans d'étranges circonstances, a laissé un journal intime où elle révèle avoir été impliquée dans des événements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant.
Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa tante, April commence à reconstituer l'histoire secrète de Barrington House. Une force maléfique habite l'immeuble et l'entrée de l'appartement seize donne sur quelque chose de terrifiant et d'inimaginable...

Lecture commencée le 31 Juillet 2014, terminée le 04 Aout 2014

Mon avis 

Alors que dire sur ce roman sur spoiler ? J'ai eu l'impression de lire un mauvais Masterton... Tous les ingrédients sont là : le fantastique, le satanisme, le relent de nazisme...  L'histoire est complétement abracadabrante et j'ai trouvé le tout assez embrouillé...  La partie sur April était intéressante et bien écrite, en revanche, j'ai plus de réserves en ce qui concerne les parties centrées sur Seth que j'ai trouvées complétement ineptes... Bref cette histoire d'appartement m'a considérablement ennuyée et je ne suis même pas certaine d'avoir compris toute l'histoire...

Ce que j'aime : les parties centrées sur le personnage d'April, le portier en chef

Ce que j'aime moins : tout ce qui concerne Seth, brouillon et incompréhensible. Le piège de la facilité dans lequel tombe l'auteur en unissant satanisme et nazisme...

En bref : Un roman qui utilise tous les ressorts de la lecture horrifique sans le talent d'un Masterton. A ne lire que si vous êtes archi fan du genre

Ma note 

3/10


Commentaires

  1. je viens de le finir et je ne comprends pas trop cet amoncellement d'avis très négatifs. Je lui ai trouvé des défauts mais mon avis global reste plutôt positif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah de mémoire, j'ai vraiment eu du mal avec le style de l'auteur, après j'avoue que j'ai beaucoup comparé à Masterton... ma déception vient peut-être de là :) En tous les cas, ravie que ça t'ai plu : tous les gouts sont différents

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest