Journal d'un vampire, tome 11 : Rédemption de LJ Smith




Présentation de l'éditeur : Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d’Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu’elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu’ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d’un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L’unique solution qui s’offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Lecture commencée le 24 Aout 2014, terminé le 25 Aout 2014

Mon avis :

Après quelques déceptions sur les derniers tomes, j'ai commencé la lecture avec soulagement à l'idée que celui ci soit le dernier ( normalement...). Donc pour sauver sa vie, Elena retourne dans le passé, à savoir au début du premier tome pour changer les destins de Damon et de Stefan (et le sien par la même occasion...). Pour cela, elle doit empêcher Damon de faire une crise de jalousie lorsqu'elle sort avec Stefan ( et du coup tue Tanner, le prof d'histoire). Donc une solution : sortir avec Damon plutot que Stefan (cette solution me plait !). Du coup on a des passages un peu larmoyants où Elena se dit "Stefan est là, en vie et je ne peux pas le toucher" mais surtout beaucoup de temps passé à tenter de séduire Damon ( et moi le Delena, ça me va beaucoup beaucoup). Par la même occasion, Elena tente de fixer le destin de ses amies et d'arranger toutes les choses !  Sur le milieu de l’histoire, Elena réalise que Damon et Stefan doivent trouver en eux la force de se pardonner sans interférence et tente donc de les pousser à se réconcilier en renonçant à eux… Bien sûr rien n’est jamais simple et elle va devoir faire appel à une aide inattendue…Je ne vais pas spoiler plus avant sur les détails. J’ai beaucoup aimé ce tome dans lequel j’ai retrouvé l’ambiance des tous premiers de la saga à l’époque où il n’y avait pas encore de kitsune et toutes les autres conneries de Mérédith chasseuse, de Caroline enceinte d’un loup-garou ect… Bref, donc j’ai trouvé ce tome très bien fait, j’ai particulièrement apprécié le fait de revoir Elena âgée de 25 ans dans une vie sans les frère Salvatore, tout comme l’idée que le destin se réalise toujours. Mention particulière pour les 10 dernières lignes du roman que j’ai adoré ! Bon après je vais quand même mettre un bémol sur les Sentinelles… sérieux avec tout le b*** qu’il y a eu à Fells Church durant les 9 tomes d’avant, elles n’auraient pas pu penser AVANT à faire un retour dans le passé pour arranger les choses et empêcher le désastre ?? Mais bon sinon ils auraient vendu moins de tomes… bref, même si ça sent un peu la fin « bidouillée » pour conclure une série qui s’essouffle, j’ai adoré cette conclusion qui était logique pour moi autant sur le destin d’Elena que sur son évolution.

Ce que j’aime : la FIN, les dix dernières lignes sont magistrales. Le fait de reprendre l’histoire à son point de départ et donc de retrouver les débuts de la relation Elena/Stefan/Damon. Meredith pas présente pratiquement et le petit rôle de Bonnie, la mini place de Matt, le fait de pas voir Zander & co

Ce que j’aime moins : un peu tiré par les cheveux quand même, pourquoi les Sentinelles n’ont pas pris cette décision avant ? Toutes les divagations « stelena »

En bref : Une très belle conclusion à une série qui n’avait que trop duré. Mention spéciale pour les destins des différents personnages qui me paraissent parfaitement cohérent.

Ma note

8,5/10




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston