La série du Mercredi : Penny Dreadful, Saison 1




Présentation : Dans le Londres de l'époque Victorienne, Vanessa Ives, une jeune femme puissante aux pouvoirs hypnotiques, allie ses forces à celles d'Ethan, un garçon rebelle et violent aux allures de cowboy, et de Sir Malcolm, un vieil homme riche aux ressources inépuisables. Ensemble, ils combattent un ennemi inconnu, presque invisible, qui ne semble pas humain et qui massacre la population...

Casting 
  • Reeve Carney  : Dorian Gray
  • Timothy Dalton  : Sir Malcolm Murray
  • Eva Green  : Vanessa Ives
  • Josh Hartnett  : Ethan Chandler
  • Rory Kinnear  : Caliban créature de Frankenstein
  • Alex Price : Proteus, seconde créature de Frankenstein
  • Billie Piper : Brona Croft
  • Harry Treadaway : Dr Victor Frankenstein
Statut : En attente de la diffusion de la saison 2 

Chroniqué dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 

Mon avis 

Alors je dois admettre qu'après le visionnage du premier épisode, je n'étais pas emballée, emballée par la série (en fait c'était même plutôt le contraire), le côté mix de Mina Murray (oui oui la Mina de Dracula) avec Victor Frankenstein (oui oui le Frankenstein) doublé d'une spirite, d'un explorateur et d'un américain as de la gâchette , le tout rehaussé d'un bon gros vampire (c'est affectueux quand je dis ça) et d'une prostituée tuberculeuse m'a laissé plus que dubitative... Mais étant d'un naturel têtu (et sachant que je laisse toujours 5 épisodes à une série pour me convaincre) j'ai persévéré... Catastrophe au second épisode : Dorian Gray vient se joindre à la fête (mais bon Dorian est mignon alors ça passe pas si mal ...) Donc dans ce fouillis, je me lance poussivement dans la suite et commence à trouver un intérêt à la chose (merci Dorian !) ... En fait, je me retrouve même embarquée par l'histoire, extrémement bien ficelée, tellement que j'avale sans sourciller l'arrivée de Van Elsing dans la série ( d'ailleurs où est Dr Jekill ? Ou même Mr Hyde ? Il ne manque plus qu'eux, bref, ils n'arrivent jamais de toute façon...). L'histoire commence à se noircir et à s'approfondir à partir de l'épisode 4 et ensuite ça va crescendo : l'intrigue, la psychologie des personnages, leur histoire, tout y est ! Une mention spéciale pour le jeu d'Eva Green qui est absolument fantastique dans l'épisode 7 ! J'aime bien cette actrice mais je ne pensais pas qu'elle était capable d'être aussi bonne dans un rôle qui doit quand même être bien épuisant ... Bref, tout cela nous éloigne du but de notre petite bande : sauver cette pauvre Mina Murray des griffes d'un vampire (non, non, non le nom Dracula n'est jamais prononcé mais on pense tous à lui),  et du notre : élucider les secrets de chaque personnage (enfin sauf de Dorian parce que tout le monde sait qui est Dorian Gray, bref).  Donc je disais : Victor, Caliban Vanessa et Malcolm ont  leur "petit épisode" alors qu'on est dans le flou pour Brona (mais sérieusement ça intéresse qui?), Ethan et Dorian... (enfin Ethan il y a une grosse révélation dans le dernier épisode). Bref, tout ça pour dire qu'au bout du compte, je suis plus que séduite par ce Penny Dreadful ( au passage, si j'avais su avant de commencer la série qu'un "penny dreadful" était le nom donné aux histoires macabres type série Z de l'Angleterre victorienne j'aurais été moins décontenancée par le premier épisode, bref...) et j'attends avec impatience la suite, je n'en dis pas plus sur l'histoire pour ne pas spoiler.

Ce que j'aime : la performance d'Eva Green, la manière dont l'histoire finit par gagner une cohérence (alors que j'étais sure que ça allait partir en sucette), Dorian Gray (of course), Victor (même si j'ai mis du temps à l'apprécier), Sir Malcolm, l'érotisme teinté d'un côté malsain qui baigne la série.

Ce que j'aime moins : Caliban (il me fatigue avec ses états d'âme, j'ai juste envie de lui tirer une balle ) Brona ( ok surtout à cause de Billie Piper, depuis qu'elle a ruiné Fanny Price avec ses airs de ***, je ne la supporte plus, en même temps, son rôle ici lui va bien ). Les vampires qui se ressemblent tous, ça saoule...

Sur les relations : et bien pour une fois, je dois admettre que j'aime toutes les relations entre les personnages (même celle de Caliban et de Maud...) mention spéciale pour Dorian et Ethan qui m'ont surpris et Dorian/Vanessa ( j'en veux plus !)

En bref : Difficile au démarrage mais surtout ne renoncez pas ! Cette série est absolument géniale, bien construite avec des personnages travaillés (bon ok, reprendre des classiques de la littérature ça aide aussi, mais fallait oser les mettre tous ensemble) et des relations interpersonnages bien ciselées, ajoutez un soupçon d'érotisme, beaucoup de noirceur, des acteurs fabuleux et vous obtenez une série de qualité qui vaut le détour !

Ma note 

9/10



Commentaires

  1. En effet nos avis se ressemblent sur plusieurs points ! J'espérais très fort que Brona allait sortir de la série, mais noooooooooooon ! Comme toi je ne supporte pas Caliban. Je ne peux pas lui pardonner ce qu'il a fait à Protheus (sans compter que j'ai failli VOMIR, j'étais en train de manger et j'ai absolument pas senti le truc venir !) J'trouve pas Dorian si mignon. Y'a un truc qui me gêne dans ses cheveux. Par contre, comme tu l'as vu, je révèle encore moins de choses que toi sur le contenu de la série, vu que je ne parle même pas de Mina ^^ Au final cette série est un quasi-coup de cœur pour moi.

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui mais quelle idée de regarder Penny Dreadful en mangeant ! Ah moi j'adore Dorian ^^
    Mina en même temps pas grand chose à en dire...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest