Ballerines de Sophie Flack



Présentation de l'éditeur : Hannah Ward, 19 ans, est danseuse dans la prestigieuse école de danse de Manhattan. Elle s’épuise entre les répétitions, les spectacles et ses relations en coulisses relativement compliquées. Mais tout change lorsque Hannah rencontre Jacob. Jusque-là, elle avait toujours respecté la devise de l’école, « ne pense pas, danse », mais Jacob lui ouvre les yeux sur le monde extérieur. Hannah doit alors choisir entre continuer la compétition avec les autres ballerines dans l’espoir de devenir première danseuse, ou changer radicalement d’existence pour enfin vivre.

Lecture commencée le 19 Octobre 2014, terminée le 21 Octobre 2014

Mon avis :

J'attendais avec impatience de lire ce roman que j'espérai centré sur le quotidien des danseuses. De ce point de vue là, je n'ai pas été déçue : on parle de danse, de la hantise de la blessure, de la nourriture aussi (je suis d'accord sur le fait que parfois ça peut paraitre un peu lourd de faire le compte de ce qu'elles mangent mais ça permet de se rendre compte de la pression qu'elles supportent). On est dans un quotidien dans lequel il ne se passe pas grand chose finalement : répétitions, ateliers, peur de la blessure, spectacle, repas vite fait... Angoisse de prendre de la poitrine (j'ai adoré ce passage) et d'être reléguée sans cesse au même rôle. Hannah, l'héroïne, passe du triomphe à l'oubli le plus total ( la distribution d'hiver), ses doutes et ses angoisses sont bien rendus
Après... il y a l'aspect romance très cliché entre deux hommes différents : Jacob, étudiant plus ou moins fauché qui cherche à l'ouvrir sur le monde et la "sortir" du ballet et Matt, balletomane qui la remarque sur scène et bien entendu, est riche... Bon j'avoue que cet aspect romance du roman ne m'a pas du tout du tout passionnée... En règle générale, j'adore les triangles amoureux mais je n'ai pas réussi à n’impliquer dans celui ci, sans doute parce que je ne sens pas non plus l'héroïne très impliquée... En même temps on sent que la danse la fatigue, qu'elle lui "mange" sa vie en quelque sorte... Tout comme la vie de ses amies ( exception faite de Zoé, même si on devine un problème chez cette dernière).
Donc voilà la danse... les mecs... la vie et en définitive personnellement, je comprends mieux la décision de Zoé que celle d'Hannah pour la fin.
J'ai lu la bio de l'auteure aussi et je me demande à quel point c'est autobiographique, j'aurais aimé savoir

Ce que j'aime : tout ce qui se rattache à l'univers impitoyable du ballet, les petits détails comme "comment on casse un chausson" ou "le ras le bol de casse noisettes"

Ce que j'aime moins : le cliché de la romance, la fin

En bref :Un joli roman où l'on parle de danse, de passion, de sacrifices... Le triangle amoureux est de trop et l'histoire d'amour clichée mais au final j''ai beaucoup aimé cette ambiance de chaussons et de tutus (mmm je ne suis néanmoins pas certaine d'être objective, j'ai fait aussi de la danse classique et j'aurais adoré être ballerine ^^)

Ma note 

8/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston