Flashes de Mélissa Macy



Présentation de l'éditeur : À dix-sept ans, Justine n'est pas une lycéenne comme les autres. Elle voit des choses, des choses étranges que personne d'autre ne perçoit. Lorsqu'une femme est retrouvée morte dans son appartement, la jeune fille comprend qu'elle se retrouve impliquée malgré elle dans cette histoire. Aidée de sa meilleure amie, Manon, et de son frère, Julian, Justine se lance alors dans une course contre la montre. Et si elle pouvait sauver la prochaine victime ? Pas facile. D'autant que les visions de l'adolescente ne sont pas claires et que son esprit va être perturbé par l'arrivée du beau Nico. Pourtant, il faut faire vite car le tueur est là, tapi dans l'ombre. Il guette.

Avant toute chose je tenais à remercier le site Prose Café  pour m'avoir proposé le roman en service presse

Lecture commencée le 12 Novembre 2014, terminée le 15 Novembre 2014

Mon avis 

Déjà je tiens à signaler que c'est une auto-édition (autant dire que j'ai serré les fesses en l'ouvrant, mais il faut savoir passer au delà de ses préjugés). Donc je vais passer tout de suite aux éléments qui d'ordinaire me posent problème. Déjà sur l'orthographe, je dois dire que j'ai été surprise dans le bon sens, il y a certes quelques fautes oubliées (dont une très grosse dont je ne me souviens plus) mais c'est tout à fait compréhensible : je dirais qu'il n'y a pas forcément plus de fautes que dans un ouvrage publié par un éditeur classique donc pas de problèmes pour moi. En revanche, il y a un gros gros point noir : la couverture ! Je sais que c'est difficile d'utiliser des images mais on peut lancer une recherche "libre de droits" sur google... ce que je conseillerai à l'auteure car là vraiment c'est pas possible. 
Ceci étant dit, passons au roman. Globalement, j'ai apprécié ma lecture. L'histoire est plutôt originale et on oscille entre deux points de vue, le personnage de Justine (premier point de vue) assez attachant (je dis assez car sa tendance à virer au rouge m'a très vite agacée) même si elle est très très immature... Mais bon, elle est lycéenne et n'a même pas dix huit ans donc je la trouve cohérente avec son âge ( et puis elle aime Ian Somerhalder). Néanmoins j'ai parfois trouvé ses passages un peu longs et répétitifs, de plus pour une clairvoyante, je la trouve drôlement bête : elle ne se rend pas compte de ce qui se passe entre Manon et Julian. Les parties sur les débuts de son histoire avec Nicolas sont assez plats mais j'ai adoré le passage où ils concluent enfin. Les points de vue du tueur (second point de vue) sont parfaits par contre et je dois admettre que l'auteure a bien géré son identité  je me suis fait complètement avoir (en fait, j'avais presque oublié le personnage en question).

Ce que j'aime : Les points de vue du tueur, le passage à la fête entre Justine et Nico.

Ce que j'aime moins : La couverture, affreuse. Des répétitions dans le style (dommage, c'est là qu'il manque des corrections éditoriales) , l'héroïne souvent très immature, j'aurais aimé plus de points de vue du tueur.

En bref : Un bon roman, certes avec des imperfections, mais on sent le travail de l'auteure et l'histoire est bien ficelée.

Ma note 

6/10




Commentaires

  1. Si l'héroine aime Ian Somerhalder alors ;) ( je vais en parler à ma chère soeur ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps comment ne pas aimer Ian ????
      Par contre, je conseille vraiment à un jeune public : plus ado que young adult je dirais (15 - 20 ans quoi)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston