Le manuscrit perdu de Jane Austen de Syrie James



Présentation de l'éditeur : Samantha McDonough mène la vie sans surprise d’une bibliothécaire sans histoire. Un jour, elle fait une surprenante découverte. Un livre, déniché dans une petite librairie, qui va changer sa vie. Car entre ses pages se cache une lettre vieille de deux cents ans. Une lettre signée par l’une des plus grandes romancières anglaises : Jane Austen. Voilà Samantha lancée sur la piste d’un manuscrit perdu, dans une course contre le temps, qui va la guider tout droit entre les murs d’un manoir magnifique, et entre les bras de son séduisant propriétaire…

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 

Lecture commencée le 02 Janvier 2015, terminée le 04 Janvier 2015

Mon avis

Alors, j'étais un peu dubitative au début car c'est le genre de concept un peu "casse gueule" selon moi mais je dois admettre que Syrie James réussit son défi. La partie moderne (sur Samantha et son enquête) est bien écrite et l'histoire ressemble bien à un roman moderne de Jane ! J'ai aimé sa relation avec Anthony et toutes les petites remarques sur l'oeuvre de Jane, ainsi que les éléments biographiques. La fin est très mignonne (le club des W ^^)
Sur le manuscrit des "Stanhope" l'histoire est un peu un joyeux mélange des vrais romans de Jane Austen ( Syrie James a la bonne idée de situer son manuscrit au tout début de la "carrière" de Jane). Je dois dire que c'est très réussi, même si l'histoire est très attendue au moins pour les fans de Jane. Les personnages sont tous calqués sur d'autres existants... La structure familiale de Rebecca ressemble à celle d'Emma. Mr Stanhope est un mix entre Mr Woodhouse et Mr Bennet (l'obsession pour la poussière, son côté ours amoureux des livres). Rebecca est quand à elle un mélange de Lizzie Bennet et de Catherine Morland...  Autour d'elle, gravitent différents personnages... Pour Clifton, il fait tellement penser à Darcy que dès les premières lignes on sait comment ça va finir... Idem pour Amelia qui est presque un copié collé d'Isabella Thorpe (et non Maria Bertram comme l'affirment les personnages modernes de Syrie) Je pourrais encore continuer comme ça longtemps mais je ne veux pas vous spoiler ^^. L'auteure s'est vraiment donné du mal pour copier le style Austen et je dois dire qu'elle se débrouille plutôt bien même si ça ne sera jamais aussi fin que l'original. J'ai également une grosse réserve sur le rebondissement opéra à Bath... Je doute très sincèrement que Jane aurait pu écrire quelque chose d'aussi contraire aux usages...  Mais à part ça j'ai beaucoup aimé cette lecture !

Ce que j'aime : l'histoire des Stanhope, le soin apporté au "manuscrit" par l'auteur, retrouver les personnages de Jane à travers les nouveaux... Samantha et Anthony, les passages sur Jane Austen et sa vie

Ce que j'aime moins : le passage de l'opéra de Bath, la réutilisation parfois un peu facile des romans de Jane.

En bref : Une très bonne histoire, divertissante, bien documentée et très addictive où l'on retrouve les personnages de Jane Austen. Pari réussi pour Syrie James en dépit de quelques petites erreurs !

Ma note 

8,5/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston