Cranford de Elizabeth Gaskell



Présentation de l'éditeur : Que croyez-vous, Miss Matty, je vous le donne en mille ? Que croyez-vous ? Lady Glenmire va se marier - se remarier, pour être exacte - Lady Glenmire - Mr Hoggins - oui, Mr Hoggins va épouser Lady Glenmire ! - Se marier ! Se remarier ! nous écriâmes-nous.
Quelle folie ! - Figurez-vous que je me suis écriée : Se marier ! comme vous le faites ; et que j'ai ajouté : " Mais ma parole, Milady va se couvrir de ridicule ! " J'aurais pu dire, moi aussi : " Quelle folie ! " mais je me suis maîtrisée, car j'étais dans une boutique, lorsque j'ai appris la nouvelle. Vraiment, on se demande où est passée la retenue de notre sexe ! Vous et moi, Miss Matty, nous aurions été bien honteuses de savoir que l'on parlait de notre mariage chez l'épicier, en présence du personnel !

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres  

Lecture commencée le 06 Février 2015, terminée le 07 Février 2015

Mon avis

Alors... en fait je suis surprise d'avoir autant aimé ce roman... S'il n'était pas aussi bien écrit, je dirais sans doute qu'il ne se passe rien et, en effet, l'histoire n'a rien de trépidant.... Et pourtant, la plume d'Elizabeth Gaskell a cela d'exceptionnel que même un bout de dentelle et un chat deviennent des éléments de suspens... De la narratrice, on ne sait rien ou presque mais à la limite on s'en fiche, tellement on est partie prenante de la vie de ces vieilles dames, célibataires et dignes. La vie de Miss Matty se lit comme un roman, une tragédie même et pourtant, on ne peut s'empêcher de se dire que nos aspirations dépassent celle du personnage. Cranford croque avec bienveillance et une certaine crudité une société basée sur les apparences où il est impossible/grossier de parler de certaines choses à voix haute (même si tout le monde sait et elle sait qu'ils savent et ils savent qu'elle sait qu'ils savent...) Le personnage de Miss Matty est à la fois touchant et énervant (dieu sait qu'on a envie de lui donner des gifles) mais pourtant, le lecteur réussit à la comprendre, à comprendre ses réactions tout comme celles de ses amies, qui, si le roman n'avait pas été aussi bien écrit m'auraient sans doute parues insupportables ! 

Ce que j'aime : l'écriture, parfaite

Ce que j'aime moins : objectivement, il ne se passe rien mdrrr

En bref : Une chronique villageoise, alanguie et au charme suranné. Aucune trépidation n'est au rendez-vous et pourtant on ne s'ennuie pas une seconde et on se surprend même à sourire, attendrie par les personnages 

Ma note 

8/10




Commentaires

  1. C'est vrai que ce roman n'est pas vraiment trépidant ! Mais la plume de Gaskell est tellement agréable qu'en définitivement on se laisse facilement emporter par Cranford.

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est tout à fait ça, peu d'action mais en fait ça importe peu !

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas mon Gaskell préféré, mais une excellente lecture :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, c'est mon seul Gaskell lu mais je compte bien y remédier

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston