Mary Bennet: A Novella in the Personages of Pride & Prejudice Collection de Jennifer Becton



Présentation de l'éditeur : Now that all her sisters have left home, long-neglected Mary Bennet finds herself the focus of her mother's attention. Mrs. Bennet intends to find the perfect match for her bookish, socially awkward daughter, and Mary wants nothing more than to please her mother.
But when Mary receives the gift of a large dowry, Mrs. Bennet is no longer content to find her daughter an ordinary husband. He must be rich as well as landed. Now the center of Meryton society, Mary realizes her dream of being noticed, but will she find herself ill-equipped to handle the attention? Will her moralizing ways scare away her mother's choice of suitor?

But more importantly, can Mary please her family without losing herself in the process?

Mary Bennet is a novella of approximately 33,000 words.

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 

Lecture commencée le 22  Mars 2015, terminée le 23 Mars 2015

Mon avis :

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de Jennifer Becton qui donne la part belle au personnage de Mary ( la sœur oubliée) qui réussit enfin à trouver sa place et à vivre ! J’ai apprécié le fait que l’auteure prenne en compte ce que Jane avait écrit dans une ses lettres (citation des mémoires de Jane) pour développer le destin du personnage. La mère de Mary est fidèle à elle-même dans cette histoire (j’adore la façon dont elle s’enflamme à cause de la dot offerte par Darcy) et j’ai bien aimé le personnage du prétendant de Mary. Idem pour les discussions entre Mary et son père, j’ai apprécié les remises en question de Mr Bennet et la façon dont Mary a pu, secrètement, envier la place occupée par Lizzy. Je suis plus réservée quand à la demande en mariage annulée, j’ai trouvé ça un peu too much, trop chick lit pour coller à l’univers de Jane ( l’histoire du prénom pas conforme est vraiment limite…) mais dans l’ensemble j’ai apprécié le développement du personnage de Mary, tout comme sa résistance aux choses de l’amour ( le tout nourri de citations…).

Ce que j’aime : le développement du personnage de Mary, la façon dont l’auteure s’est basée sur les remarques de Jane Austen. Mrs Bennet, fidèle à elle-même, la relation de Mary avec son père

Ce que j’aime moins : tout le côté « mariage » annulé, le personnage de Mrs Philipps que j’ai trouvé trop raisonnable pour le coup

En bref :
Une agréable lecture qui permet de mettre en avant la sœur méconnue de Jane & Lizzy en dépit de certains rebondissements « too much »



Ma note

6,5/10

Commentaires

  1. Ohhh, j'espère qu'il sera traduit ! J'avais bien aimé les deux titres traduit par Milady Romance !!!

    RépondreSupprimer
  2. Oui moi aussi, j'ai beau critiquer, j'aime beaucoup ce que fait Jennifer Becton, certes c'est parfois un peu trop rose pour moi mais l'essentiel est préservé : les personnages "se ressemblent vraiment", on est dans la suite de ce que Jane a écrit :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston