The Highbury Murders de Victoria Grossack



Présentation de l'éditeur : The death of Mrs. Bates, a very old lady whose hearing had long since gone and who had spent her last few months either in her bedroom or sitting in her chair in the parlor, would have gone unremarked in London, where people spent their time discussing fashion, nobility, and the latest offering at the theatre. In Bath her decease might have been mentioned as a piece of dull news, before the residents and visitors resumed discussing who had been seen at the Pump Room during the day or who was giving a whist party that night. In Highbury, however, Mrs. Bates’s passing was an event which was talked over in every house, both great and small.

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres  

Lecture commencée le 07 Mars 2015, terminée le 08 Mars 2015

Mon avis  

Je suis mitigée sur cette sequel. L'idée est bonne et j'étais contente de retrouver les personnages de Jane Austen. J'étais également ravie de lire que Knightley craignait qu'Emma s'ennnuie (j'ai exactement la même peur, Knightley est bon mais pas assez vivant pour Emma à mon avis). On retrouve donc Mr Woodhouse, toujours aussi pénible (et c'est peu de le dire). Donc plusieurs événements se produisent. La mort de Mrs Bates, pour commencer, qui ramène Jane & Frank a Highbury... Puis un cambriolage (avec toujours des gitans alentour, on ne refait pas l'histoire...). Et enfin un meurtre odieux... 
Comme on l'imagine, Emma se lance à corps perdu dans l'enquête et finit par découvrir la vérité (je n'en dirais pas plus sur le détail). Là où je suis plus sceptique c'est sur la fin de l'histoire, complétement en contradiction avec ce qu'on sait de certains personnages de Jane Austen. J'ai eu beaucoup de mal à avaler la pillule. Autant la partie Mrs Churchill m'a semblée crédible autant la résolution du meurtre récent ne m'a pas convaincue. Par contre, sur le coupable du vol, je l'avais deviné immédiatement.
Sur les personnages, hormis la déviance finale, je les ai trouvé assez fidèles aux originaux. Le destin d'Harriett m'a toutefois attristée, on se dit qu'au final, Emma n'avait pas tort au début...

Ce que j'aime : qu'on occupe enfin cette pauvre Emma. Les personnages fidèles aux originaux, exception faite d'un d'entre eux

Ce que j'aime moins : la fin, difficilement crédible...

En bref : Une histoire plaisante et agréable à lire où Emma montre sa vivacité d'esprit et où elle réussit enfin à nouer une relation avec Jane. Les personnages sont assez fidèles aux originaux même si la fin gâche tout

Ma note 

6/10




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston