The Jane Austen Diaries, tome 5 : Mansfield Ranch de Jenni James



Présentation de l'éditeur : All Lilly Price had ever known was living in the shadow of her widely successful adoptive family. Until a twist of fate dealt Lilly the hand of the most popular guy in Bloomfield--instantly, everything flipped upside down. Now she must choose between the unavailable love of her life--or the guy who promises to be available forever.

Lecture commencée le 10 Mars 2015, terminée le 11 Mars 2015

Mon avis : 

Après avoir dévoré les 4 tomes précédents, j'étais remplie d'enthousiasme à l'idée de celui-ci en dépit du fait que Mansfield Park est le roman de Jane Austen que j'apprécie le moins. Malheureusement, cette adaptation n'a pas su me faire changer d'avis. Je reconnais d'emblée la difficulté de transposer à l'époque moderne l'histoire (de cousins incestueux) de l'original... Sur ce point, Jenni James s'en sort bien : en faisant de Lilly une fille "accueillie", elle supprime d'entrée tout ce que l'histoire peut avoir de glauque à notre époque. Donc Lilly a grandi avec Sean et ses deux soeurs Lauren et Alexis. J'ai beaucoup apprécié les soeurs, elles me semblent pareilles aux originales. L'histoire se gâte avec Lilly. Certes, je la trouve plus sympathique que Fanny mais d'un autre côté, elle est aussi out of character à mes yeux. Elle reste timide et persécutée mais je la trouve moins gentille que Fanny et pour le coup ça me gêne : elle a trop de caractère. Sa relation avec Sean, d'emblée amoureuse, me laisse perplexe, je les trouve trop amoureux dès le début du roman pour que ça reste crédible. Du coup, l'auteure oblitère complétement l'autre histoire d'amour : celle que Sean aurait du avoir avec Julia ( Edward /Mary quoi)... Comme on sait d'entrée qu'il aime Lilly, on ne croit pas au rapprochement avec la voisine. Ce qui est dommage ! Il aurait du se tourner vers Lilly une fois dégouté par Julia...  Le Crawford de service est aussi décevant dans le sens où il s’intéresse trop vite à Lilly et il manque beaucoup de la relation qu'il aurait du avoir avec Alexis et Lauren.  Sur la famille de Lilly, sa vraie famille, moui... bof pas très convainquant, tout est trop rose ( sa grand-mère s’intéresse à elle alors que le propre de Fanny est que personne ne s'intéresse à elle...). Certains des éléments de Mansfield Park (l'histoire de la jument, la pièce de théâtre...) ont été repris tels quels et ça ne m'a pas plu. Donc je suis plus que mitigée au final

Ce que j'aime : Alexis & Lauren, parfaites en garces, tout comme leur mère 

Ce que j'aime moins : L'auteure a fait l'impasse sur trop de choses de l'original ( la tante Norris, le frère ainé, les sentiments pour Mary Crawford, le scandale de Maria...). Les sentiments de Lilly et de Sean sont trop présents, trop vite. Tout est en général teinté de rose ( le passage où Lilly visite sa vraie famille...)

En bref : Une réécriture moderne qui ne m'a pas convaincue, l'esprit "young adult" est privilégié aux dépends de l'histoire originale et les sentiments arrivent trop rapidement. Dommage !

Ma note 

5/10


Commentaires

  1. J'ai malgré tout toujours envie de découvrir cette collection mais en même temps il y en a tellement que j'ai envie de lire!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais cette collection est super ^^, j'ai juste été un peu déçue par ce tome :(

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston