Des enfants trop parfaits de Peter James



Présentation de l'éditeur : John et Naomi n’arrivent pas à se remettre de la mort de leur fils, emporté par une maladie génétique rare à l’âge de quatre ans. Lorsqu’ils rencontrent le mystérieux docteur Leo Dettore, ils voient en lui l’homme providentiel. Le généticien connaît en effet une méthode infaillible pour que leur prochain enfant ne soit pas atteint de la même pathologie. Comment résister à la promesse d’un bébé en bonne santé ? John et Naomi décident de tenter l’expérience. Ils auraient pourtant dû comprendre que quelque chose clochait quand ils ont vu la liste : choix de la couleur des yeux, des cheveux, des traits de caractère, des aptitudes sportives… Leo Dettore crée des enfants sur mesure ! Trop tard pour faire marche arrière. Naomi est enceinte, et déjà quelque chose ne tourne pas rond…

Lecture commencée le 01er Juin 2015, terminée le 03 Juin 2015

Mon avis :

Même si j'ai trouvé l'histoire prévisible, j'ai bien aimé ce roman qui met en exergue les dérives possibles de la manipulation génétique ( et la tentation de l'eugénisme) et le désespoir de ce couple prêt à tout pour avoir un enfant, non pas parfait, mais épargné par la maladie qui leur a pris leur fils. Bien entendu, dès le début, le lecteur qui découvre la clinique en même temps que John et Naomi sent que quelque chose ne tourne pas rond et se dit qu'il tournerait les talons ( d'où l'intérêt de bien détailler le désespoir de ces parents qui ont perdu leur fils). Dans le rôle du vil tentateur, le Dr Dettore, charismatique, beau et qui explique son point de vue avec tellement d'entrain : et on se dit ... oui pourquoi pas donner un coup de pouce à son fils ? Histoire qu'il soit épargné par des maladies et soient intelligent... J'ai aimé les réserves de Naomi et la valeur qu'elle accorde à des qualités "secondaires" (du moins pour Dettore) telles que la compassion et la sociabilité...
Naomi tombe donc enceinte et là ça commence à dérailler... Dettore disparait et au lieu du fils attendu, ce sont des jumeaux qui grandissent dans son ventre (un garçon et une fille). Sans oublier une secte de fanatiques qui mettent un point d'honneur à éliminer tous les enfants de Satan (nés de manipulations génétiques). On suit donc le point de vue d'un des fanatiques en parallèle avec celui de John et Naomi. Et finalement, j'ai compatis au point de vue du fanatique ( pas avec ses actes, mais en fait l'auteur montre bien à quel point ce pauvre gars est paumé et fanatisé... Il n'est qu'un instrument)
Donc sur la suite c'est sans surprise : les enfants Luke & Phoebe, sont suprêmement intelligents (bon j'avoue que j'ai trouvé que l'auteur avait bien chargé la mule à ce sujet, c'est pas trop crédible, bref, on va dire que c'est de l'anticipation hein) mais aussi totalement associaux...
J'ai apprécié les sentiments partagés de John et Naomi (surtout ceux de cette dernière) à ce sujet, à la fois dingues de leurs enfants mais effrayés par leur nature. Sans oublier l'exposition médiatique qui les met en danger (merci John... en même temps le pauvre s'est fait piéger... et au final, on se dit qu'il n'a pas été choisi au hasard...). En revanche, le manque d'informations sur les jumeaux m'a frustrée, je ne sais pas, j'aurais aimé en savoir encore plus sur eux...
La fin,prévisible, mais au final très triste, m'a beaucoup plue.

Ce que j'aime : le personnage de Naomi, sa relation avec son mari et ses enfants. Le fanatique, pauvre gars bien décrit. La réflexion sur les limites que l'on doit donner à la science. La fin, triste, mais d'une certaine façon rédemptrice (et aussi moralisatrice : comme quoi, le meilleur n'est pas toujours le meilleur choix)

Ce que j'aime moins : les capacités des jumeaux, un peu too much. Ne pas en savoir beaucoup sur eux

En bref : Un thriller passionnant et glaçant qui exploite la tentation d'avoir des enfants parfaits et les problèmes qui peuvent en découler...

Ma note 

7/10



Commentaires

  1. j'ai adoré! C'est vrai que c'est un peu exagéré pour les jumeaux mais ça ne m'a pas dérangée, je trouvais ça limite rigolo :) du même auteur, Morte en mémoire vive et Alchimiste sont également très bons :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai bien aimé aussi et merci pour les autres titres, je pense que je vais découvrir d'autres romans de cet auteur :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston