Darcys, tome 6 : Le Rêve de Mr Darcy de Elizabeth Aston





Présentation de l'éditeur : Marivaudage à Pemberley…

Découvrant que son fiancé, le séduisant Arthur Stanhope, a une maîtresse, Phoebe Hawkins sombre dans le désespoir.
Après avoir rompu ses fiançailles, elle se retire à Pemberley où elle retrouve sa douce amie, Louisa Bingley. Alors que cette dernière se rapproche de plus en plus du nouveau jardinier en chef engagé par Mr Darcy, Phoebe revoit Arthur qui semble déterminé à s’entretenir avec elle. La jeune femme lui pardonnera-t-elle ou s’obstinera-t-elle à s’éprendre d’un autre prétendant ?

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres   
Lecture commencée le 2 Juillet 2015, terminée le 4 Juillet 2015

Mon avis : 

Nouveau tome mais toujours les mêmes recettes avec ce roman où l'auteure utilise une fois de plus le nom de Darcy pour booster les ventes (parce que soyons clairs, ça n'a qu'un rappel lointain avec les Darcy, exception faite de Pemberley). Nous avons donc la fille de Georgiana, Phoebe, une gentille fille qui se meurt d'amour pour un homme refusé par son père sous le prétexte que c'est un libertin et la fille de Jane et Bingley : Louisa, ravissante mais exigeante, dont le coeur est à prendre... Bien entendu toutes deux se retrouvent à Pemberley en l'absence des Darcy mais en compagnie de la progéniture de deux des cinq pintades ( voir ma chronique des Filles de Mr Darcy pour comprendre l'appellation...) dont l'auteure nous inflige quelques nouvelles au passage ( rassurez vous, elles sont toutes parfaitement heureuses !). Donc dès les deux premiers chapitres, on devine ce qui va se produire dans la suite, (vu que c'est toujours la même chose)... du coup c'est vraiment lassant. Les usages sont toujours aussi peu respectés ( quand on voit la conversation entre Phoebe et le maitre d'écurie...). Les méchants sont toujours les mêmes et il y a toujours un personnage de vieille dame acariâtre à la Lady Catherine, sauf que ce n'est pas Lady Catherine... L'histoire d'Arthur & Phoebe est un peu entachée par les préjugés, mais bien sûr ça s'arrange...

Ce que j'aime : le fait que le mariage de Georgiana ne soit pas idyllique (pour une fois)

Ce que j'aime moins : le manque d'originalité du scénario, des personnages, des méchants (toujours le même : le beau fils de Caroline...)

En bref : Une histoire au scénario dépourvu de toute imagination qui, en inventant une nièce à Mr Darcy, utilise le nom du personnage pour vendre tout en faisant un copié collé dépourvu d'intensité de Pride & Prejudice. Je reconnais que c'est bien écrit et que ça se lit sans difficulté, mais que c'est fade !

Ma note 

5/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest