Elizabeth Darcy de Abigail Reynolds



Présentation de l'éditeur : Et si le dernier homme au monde qu’Elizabeth Bennet accepterait d’épouser... était son mari ?
Dans Orgueil et Préjugés de Jane Austen, Elizabeth affirme à l’orgueilleux Mr Darcy qu’il serait le dernier homme au monde qu’elle consentirait à épouser.

Et si elle n’avait jamais prononcé ces mots ?

Dans cette réécriture d’Orgueil et Préjugés, Elizabeth consent malgré elle à devenir la maîtresse de Pemberley, déclenchant un jeu de chassés-croisés qui risque de mettre en péril leur amour…

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres

Lecture commencée le 12 Septembre 2015, terminée le 13 Septembre 2015

Mon avis : 

Alors, j'étais sceptique mais au final j'ai bien aimé ce "what if ?". J'admets que le postulat de base ( Darcy qui embrasse Elizabeth sans son accord) est limite mais .... bon il est tellement persuadé qu'elle ne peut pas le refuser... que ça passe. La suite est plutot bien ficelée, j'aime le fait que Georgiana ne se prend pas tout de suite d'amitié pour Lizzy, que le côté fier de Darcy soit conservé tout comme les mensonges de Wickham et sa fuite avec Lydia... Je suis plus réservée sur les scènes érotiques, qui même bien écrites, ne me semblaient pas indispensables et un côté "déjà vu" des péripéties : Darcy tombe malade, elle le soigne, il délire, la chasse... ok on a vu ça 100 fois dans les fan fics... Idem pour le méchant métayer alcoolo et la générosité d'Elizabeth. J'ai aussi tiqué sur son désir de suicide ( ça ne me parait pas du tout Elizabeth Bennet) en revanche, j'ai bien aimé les remarques de Darcy sur la famille de sa femme et l'aveu de celle ci. L'ajout d'un "Thomas" était largement superflu selon moi et n'apporte rien du tout à l'histoire (hormis pour forcer l'émotion) idem pour la peur de Liz envers les chevaux. Néanmoins, j'ai apprécié ce what if qui a au moins le mérite de tenter de se conformer aux personnalités de Darcy & Lizzy (même si le côté dépressif de Lizzy me semble peu crédible) et de ne pas faire dans la surenchère en dépit de quelques lieux communs 

Ce que j'aime : l'effort de l'auteure pour respecter les personnages et pour créer une véritable progression dans leurs relations

Ce que j'aime moins : des rebondissements sans imagination (comme la maladie de Darcy), des scènes de sexe qui ne se justifient pas toujours

En bref : Une bonne variation qui a au moins le mérite de tenter de respecter les personnages originaux. Certes, ce n'est pas très imaginatif et l'intrigue est cousue de fil blanc mais ça se lit avec grand plaisir

Ma note 

7/10




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest