Barracuda, tome 3 : Duel de Jean Dufaux et Jérémy



Présentation de l'éditeur : Suite des aventures de trois adolescents, Raffy, Maria et Emilio, au temps des pirates. La mer apporte des nouvelles du Barracuda mais aussi du capitaine de la Loya.

 Lecture commencée le 07 Février 2016, terminée le 07 Février 2016

Mon avis :

Le tome est centré sur la vengeance d'Emilio et le père de Raffy. Parallèlement, on suit l'histoire d'amour entre Raffy et Maria sauf que Raffy n'a pas vu venir la putain jalouse... 
Le personnage de Morkam est encore présent et d'autant plus important dans ce tome car il ouvre de nouvelles questions au sujet de la gouverneure (qui est le faucon rouge ?). En parallèle, ce tome est vraiment celui d'Emilio qui poursuit sa vengeance et son ambivalence identitaire va lui être d'une aide certaine. J'ai apprécié de retrouver les 3 enfants du premier tome enfin réunis des années après, c'est comme si le temps s'était arrêté (alors que techniquement, ils auraient pu avoir des occasions avant non ?) 
Le passage sur Blackdog m'a énormément plu (c'est bien de se retrouver enfin en mer) et le Léviathan glace vraiment le sang ( à sa place j'écouterai la sorcière) 
Sur la fin, j'ai un peu peur pour Maria (mais en même temps, le personnage pousse le bouchon tellement loin, notamment à la vente d'esclaves, que même en sachant ce qu'elle a traversé, c'est dur de la trouver sympathique) et du coup pour ce pauvre Raffy ( lui il a vraiment pas de chance) .
La fin du tome promet beaucoup pour la suite : le monde risque de changer très vite pour tous nos personnages restés sur l'île.
Au niveau esthétique, ça m'a beaucoup plu parce que j'ai retrouvé des codes visuels vus dans les films Pirates des Caraïbes (principalement dans le second volet : l'apparition du Léviathan, la prison de l'île, la forme de crâne de l'île des lépreux) les détails et les couleurs sont toujours aussi top

Ce que j'aime : le secret de la Gouverneure, la réaction du mari de Maria, l'esthétisme, le Léviathan

Ce que j'aime moins : c'est très dense au niveau des intrigues, il y a beaucoup de choses et peu de pages au final, du coup c'est frustrant parce que ça ouvre plus de questions que ça ne donne de réponses

En bref : Un troisième tome qui donne la part belle à Emilio avec un esthétisme toujours parfait !

Ma note 

8/10



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston