La série du Mercredi : The Affair, Saison 2



Synopsis : La série explore les conséquences d'une relation extraconjugale entre Noah Solloway, professeur, et Alison Lockhart, serveuse, après leur rencontre à Montauk dans les Hamptons sur la côte est des États-Unis.

Série en cours de production 
12 épisodes de 50 minutes 

Casting  

Dominic West : Noah Solloway
Ruth Wilson : Alison Lockhart
Maura Tierney : Helen Solloway
Joshua Jackson : Cole Lockhart
Julia Goldani Telles : Whitney Solloway
Jake Siciliano : Martin Solloway
Jadon Sand : Trevor Solloway
Leya Catlett : Stacey Solloway
Victor Williams : Inspecteur Jeffries
John Doman : Bruce Butler
Kathleen Chalfant : Margaret
Mare Winningham : Cherry
Colin Donnell : Scotty Lockhart
Danny Fischer : Hal
Michael Godere : Caleb
Kaija Matiss : Mary-Kate
Lynn Cohen : La grand-mère d'Alison
Deirdre O'Connell : Athena
Josh Stamberg : Max
Nicolette Robinson : Jane
Darren Goldstein : Oscar
Stephen Kunken : Harry 
Richard Schiff : Jon Gottlief
Joanna Gleason : Yvonne
Catalina Sandino Moreno : Luisa
Brooke Lyons  : Eden Ellery
Cynthia Nixon : Marilyn Sanders, thérapeute de couples

Mon avis :

Une seconde saison qui remplit entièrement les attentes de la saison 1. Déjà j'aime le fait que Cole et Helen aient eu aussi leur "point de vue", ça rend leurs personnages plus sympathique et plus "humains" (surtout pour Cole). J'avoue avoir eu le coup de coeur pour ce dernier : son point de vue apporte vraiment quelque chose. Dans la première saison, la vision que l'on avait (celle d'Ali) était celle d'une certaine indifférence vis à vis de la mort de Gabriel . Après cette saison, je n'ai plus du tout la même opinion sur Cole : son point de vue permet de se rendre compte de sa destruction, on se rend vraiment compte du point auquel la mort de Gabriel, puis la perte d'Ali l'a anéanti, le personnage en devient plus touchant. Sa relation avec Luisa, tout en dent de scie est très crédible et j'ai adoré le passage où elle le secoue (franchement, il en a besoin, même si ça ne change rien au fait qu'il soit détruit)
Helen aussi s'en sort bien grâce à son point de vue de l'histoire même si je la trouve toujours assez rigide. Son back-ground avec sa mère et ses relations déjantées avec Max ne réussissent pas à la rendre plus sympathique à mes yeux 
La relation entre Noah et Alison bat réellement de l'aile dans cette saison et on est loin de la version idyllique de la saison 1. Leur "amour" est mis à mal et on a le sentiment que le désir ne suffit peut-être pas. J'aime aussi la réaction d'Alison en découvrant le roman de Noah (ouille, ouille) et le décalage avec lequel ils vivent tous les deux la grossesse d'Ali.
Mais le must, c' est Noah, alors qu'il nous apparaissait comme un gentil père de famille emporté par une passion (limite victime) dans la première saison, il se découvre ici un bon potentiel de salaud ( sa relation avec Ali, très dominante, sa relation avec Eden...) et se laisse clairement dépasser par le succès de son roman (j'adore)
La fin est absolument géniale et redore le blason de Noah

Ce que j'aime : les points de vue alternés et l'arrivée de ceux d'Helen et de Cole avec une préférence pour ce dernier. Le fait que les ruptures de chaque couple ne soient pas si évidentes que la saison 1 le présentait . Noah. La relation de Noah & Ali, surtout dans la fin de saison

Ce que j'aime moins : parfois ça n'avance pas assez vite,

Ce que j'attends de la saison 3 :

  • Que Noah reste avec Ali 
  • Un peu plus de Cole/Luisa 
  • Qu'Helen se trouve une vie... 
  • Qu'une des femmes se décide à avouer...

En bref : encore une excellente saison qui introduit avec brio les points de vue des deux "laissés pour compte" de la première saison . Mention spéciale pour le personnage de Noah et pour la manière dont la série décrit la complexité des relations amoureuses A voir absolument 

Ma note 

9/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest