Ça commence comme ça de Claire DeLille




Présentation de l'éditeur : Qu’ont en commun, un pont, une elfe, une fée, un ogre, un dragon, un panda et une petite boîte noire ? Rien sinon qu’ils sont tous nés de la plume de Claire DeLille et se débattent dans ses univers étranges, souvent teintés de fantastique. Voici un recueil de vingt-trois nouvelles originales qui réunit les premiers textes de l’auteur, pour les plus grands comme pour les autres

Lu dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Artalys

Lecture commencée le 26 Mai 2016, terminée le 27 Mai 2016

Mon avis :

En règle générale, lorsqu'on parle de recueil, je m'amuse à chroniquer chaque nouvelle mais je ne le ferai pas cette fois. Pas parce que je n'ai pas aimé, mais parce que certains textes (même s'ils se suffisent à eux-mêmes) sont très courts et je n'ai pas envie de spoiler les lecteurs futurs.
Dans l'ensemble donc, je reste bluffée par la palette d'écriture de Claire ( que j'ai déjà longuement chroniquée ici) et par la maturité de ces textes, à la base rédigés pour s'amuser ou s'entrainer mais dont la publication n'est pas superflue, bien au contraire. A travers ces écrits, l'auteure nous dévoile la multitude de ses univers et, surtout, suscite l'envie de l'auteure en moi ( pour ceux qui ont suivi, je ne suis pas que chroniqueuse, j'écris aussi...) Bref, je suis jalouse ! La seule autre auteure qui a réussi à me transporter ainsi, d'univers en univers et de genre en genre, c'est Anne Rossi. Je la pensai unique (parce que soyons franche, une personne à détester c'est déjà bien ^^.... je plaisante, hein) mais j'avoue que Claire relève le défi. 
Bref, venons en au fait (promis, j'arrête avec mes états d'âme d'auteure envieuse^^). La plume de Claire est juste parfaite dans ces textes écrits dans le cadre de défis d'écriture ou de simples amusements. 
J'aime beaucoup l'inventivité de Claire et sa manière de réussir à construire un monde en quelques paragraphes. Les chutes sont pertinentes (comme dans Thriller, très court mais efficace), parfois frustrantes : comme Le pont et La petite boite noire (sérieux qu'est-ce qu'il y a dans cette **** boite ???). Certaines histoires semblent se répondre ou être plus ou moins une suite l'une à l'autre (Le site & Intrusion) et j'aime les thématiques abordées, souvent fantastiques ou encore avec un sous texte écolo (dans le sens dénonciation de notre société de consommation et d'hyper cyber communication): Intrusion est un modèle du genre. 
J'ai adoré l'histoire du panda (Nouveau départ), c'est une nouvelle qui joue avec la dystopie et ça m'a vraiment plu
Idem pour Sarah qui est un oasis de douceur
Sur le reste, on pourrait croire que vu que c'est des textes écrits "plus pour le fun" on perdrait en qualité mais ce n'est pas le cas, la plume est riche et le vocabulaire varié. Les textes sont soignés et j'aime le côté "laisse libre court à l'imagination du lecteur" qui est présent dans beaucoup d'entre eux (mais du coup c'est frustrant...). Donc dans l'ensemble, on a un recueil imaginatif, qui transporte et qui offre des textes de qualité

Ce que j'aime : le soin apporté à l'écriture, la poésie des mots, l'inventivité. Le rituel barbare qui est un bijou d'humour

Ce que j'aime moins ; sur certaines histoires, j'aurais aimé que ce soit plus long et surtout de connaître la "vraie fin" (comprendre : celle de l'auteure) même si j'aime le côté "liberté d'interprétation"

En bref : Un très beau recueil, bien écrit, soigné et qui permet de découvrir une auteure talentueuse qui possède de multiples facettes 

Ma note 

9/10



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest