La série du Mercredi : The Vampire Diaries, Saison 7B



Synopsis : Après que Damon et Stefan soient tués par Julian et Nora, leurs âmes se retrouvent emprisonnées dans la Pierre du Phénix. Damon se retrouve en 1863 et est obligé de revivre la journée de la Guerre Civile où il a été contraint de tuer pour la première fois.

Série en cours de production
12 épisodes de 42 minutes 

Casting :

Paul Wesley : Stefan Salvatore
Ian Somerhalder  : Damon Salvatore 
Katerina Graham  : Bonnie Bennett
Zach Roerig  : Matthew « Matt » Donovan
Candice Accola  : Caroline Forbes 
Matthew Davis : Alaric Saltzman  
Michael Malarkey  : Enzo
Elizabeth Blackmore : Valerie Tulle 
Scarlett Byrne : Nora Hildegard 
Teressa Liane : Mary-Louise 
Leslie-Anne Huff  : Rayna Cruz 
Mouzam Makkar : Alexandria « Alex » Saint-John  
Ana Nogueira : Penny Ares

Mon avis :  

ATTENTION SPOILERS NE LISEZ PAS CETTE CHRONIQUE SI VOUS N'AVEZ PAS ENCORE VU LA SAISON 7 !


Pfff que dire ? Je trouve que sans Eléna, la série rame quand même grandement... Les intrigues continuent à devoir tourner autour d'elle (j'aime par contre le fait que Damon ne l'oublie pas). L'histoire de la pierre de Phénix est au final torchée en deux épisodes... S'ensuit l'arrivée de Rayna Cruz, sosie officiel d'Eléna (ce qui n'est pour ainsi dire pas exploité) qui chasse et marque les vampires. Et ça entraine un tas de retours futur/passé un peu pénibles...
La dynamique Stefan/Damon est quasi inexistante dans cette seconde partie de saison (vu que Damon a choisi de s'enfermer dans un cercueil, Stefan a du se construire sans lui).  L'histoire de l'armurerie et du caveau est hélas du déjà vu ( Silas bis...) et le personnage de Rayna m'a carrément gonflée. En vérité, la seule chose que j'ai VRAIMENT aimée dans cette seconde partie c'est la relation entre Bonnie et Enzo, il y a une vraie alchimie entre eux deux et la série a pris le temps de nous montrer l'évolution de leur relation. Damon est aussi intéressant, parce qu'il est perdu sans Eléna (j'aime le fait qu'elle reste son point faible). Pour le reste, le final est certes prometteur mais on est trop dans la redite pour être vraiment dans l'originalité

Ce que j'aime : Bonnie/Enzo, la vraie réussite de cette saison. Le fait que Damon n'oublie pas Eléna

Ce que j'aime moins : Tout le background de Matt, sérieux, ce personnage intéresse vraiment quelqu'un ? Le manque d'originalité de l'intrigue, on a déjà vu ça 100 fois

Moments forts : Le premier baiser entre Bonnie et Enzo. Le visage de Damon lorsqu'il entend la voix d'Eléna

Personnages favoris : Bonnie... parce que cette saison est la sienne, elle est attachante en dépit des mimiques toujours aussi agaçantes de l'actrice (et pour une fois, elle ne se comporte pas tant que ça en victime). Damon, parce que c'est Damon et Enzo parce qu'il est attachant

Couples préférés : Enzo/Bonnie, une excellente dynamique. Stefan et Caroline parce que je les aime bien ensemble. Et quand même Stefan/Valerie qui m'avait convaincue au final

Ce que j'attends de la saison 8 :

  • Qu'Enzo et Damon s'éclatent ensemble
  • Que Matt meurt...
  • Que quelqu'un aie l'idée d'utiliser Josie et Lizzie pour siphonner le sort qui maintient Eléna endormie ... (bah oui hein ça serait une solution facile, à se demander s'ils ont un cerveau)
  • Que Bonnie et Enzo aient leur Happy End, comme Damon & Eléna et comme Stefan & Caroline
  • Que ce soit BIEN la dernière saison
  • Que Nina revienne.
En bref : Une seconde partie de saison aussi décevante que la première, la série peine à survivre à l'absence d'Eléna et manque de souffle. Même si Enzo/Bonnie a su apporter un peu de piquant, je pense qu'il est temps que ça se termine...

Ma note 

6/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston