Avec ou Sans Mr Darcy de Abigail Reynolds



Présentation de l'éditeur : Un nouveau scandale guette les Bennet : Lydia, la plus jeune soeur de la famille, s’est livrée à Mr Wickham et s’est enfuie à son côté ! Extrêmement troublée par cette terrible nouvelle, Elizabeth, dans sa hâte, se confie à Mr Darcy. Toutefois, elle refuse obstinément son aide et, plus encore, toute idée de mariage avec lui, malgré les allusions de ses proches. En effet, elle craint que l’affection que ce dernier lui témoigne de plus en plus ouvertement ne puisse résister à cet esclandre. Déterminée à mettre de côté ses sentiments pour Darcy plutôt que d’associer son nom à cette situation choquante, Elizabeth espère se débrouiller seule pour sauver l’honneur de sa famille. Mais y parviendra-t-elle sans lui… ?

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres


Lecture commencée le 13 Juin 2016, terminée le 13 Juin 2016

Mon avis :  

Bon... c'est mignon mais ... où sont Darcy & Lizzy ? Les personnages sont tellement modifiés qu'ils n'ont plus rien à voir avec les originaux ! Lizzy est tellement éloignée de l'originale qu'à côté d'elle, Lydia passe par un parangon de vertu. Darcy n'est pas mieux... Où sont passées la retenue, la hauteur et la pudeur du personnage ? Plus grave, alors que toute sa famille est menacée du déshonneur par la conduite de sa jeune soeur, Lizzy passe son temps à se focaliser sur ses propres problèmes et sur son désir d'être avec Darcy. Elle n'est d'aucune aide pour sa famille et contribue à en ajouter au déshonneur ce que tout le monde trouve très bien ! ( La réaction des Gardiner en la découvrant dans les bras de Darcy est juste...impossible à croire quand on connait un peu les personnages !) Jane est d'une fadeur abyssale (bon, ok, c'est peut-être elle la plus fidèle au personnage...) et sa réaction face aux "chaleurs" (oui je sais c'est vulgaire, mais je ne vois pas comment qualifier autrement leur comportement) de Lizzy et de Darcy manque de fermeté ( parce que si Jane est indulgente, de mon souvenir elle était également vertueuse). Idem pour Kitty, Mary et Georgiana qui passent le livre à glousser comme 3 grosses idiotes de voir leur soeur aînée se déshonorer dans les bras de Darcy... Pour le reste il n'y a pas grand scénario si ce n'est "oh j'ai envie de toi" "mais on ne peut pas" "enfin allons plus loin quand même"... Bref, la même scène encore et encore... Cerise sur le gâteau, Lady Catherine n'apparait même pas alors que pour le coup son intervention aurait été plus que justifiée...
Après, ok, ce n'est pas mal écrit, ça se lit facilement et le style de l'auteure est agréable mais... pourquoi faire ça à Darcy et Lizzy ? Ca manque de finesse 

Ce que j'aime : à l'occasion certaines joutes oratoires des personnages sont très bonnes, le style de l'auteure agréable

Ce que j'aime moins : aucune fidélité aux personnages de Darcy & Lizzy et un manque de finesse évident

En bref : Une lecture agréable, certes, mais dont les personnages n'ont rien à voir ou presque avec ceux de Pride & Prejudice 

Ma note 

5,5/10


Commentaires

  1. Ah oui effectivement... Bon tu me diras rien qu'au synopsis je sentais déjà l'outrage fait à l'oeuvre. Elizabeth, se confier ? A DARCY ? Non. :')

    Enfin la chronique a confirmé les préjugés. J'ai même souris :')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah sur les austeneries, c'est souvent mauvaise pioche, en plus je trouve que ce ne sont pas les meilleures qui sont traduites...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston