Fleurs Captives, tome 4 : Les racines du passé de Virginia C. Andrews




Présentation de l'éditeur : Vingt ans après, Christopher et Cathy se trouvent réunis avec leurs fils à Foxworth, la demeure maudite, relevée de ses cendres, qui jadis fut le cadre de leur enfance malheureuse.
La rivalité entre les deux frères, Bart, l'ambitieux, le mal-aimé, et Jory, danseur étoile au firmament de sa carrière, à qui tout sourit, trouvera-t-elle enfin son apaisement?
Melody, l'épouse chérie et la partenaire de Jory, saura-t-elle faire le bon choix lorsque le malheur s'abattra sur elle ?
Marqués du sceau tragique de leur passé mais
à jamais unis par lui et leur inaltérable amour, Christopher et Cathy seront-ils plus forts que les forces maléfiques qui pèsent sur Foxworth et trouveront-ils enfin ce bonheur qui leur a toujours été refusé ?

Lecture commencée le 18 Juin 2016, terminée le 20 Juin 2016

Mon avis  :

Un dernier tome qui est à la hauteur des précédents même si j'ai toujours autant de mal avec Cathy, la narratrice... J'ai adoré voir Bart se débattre avec ses démons et ses mauvaises influences (j'avais totalement oublié le personnage de Joël mais je l'ai redécouvert avec plaisir même s'il est quasi un copié collé de John Amos...) Les malheurs de Jory me font toujours frissonner et j'ai particulièrement apprécié le traitement du personnage de Mélody. Bart reste le plus touchant en dépit de son côté sombre et méchant. Par contre, j'ai été déçue par Cindy, j'avais le souvenir qu'elle était moins superficielle (mais j'ai été influencée par le téléfilm).
J'en reviens à Christopher et Cathy, si le premier est toujours aussi "raisonnable", Cathy m'a réellement énervée avec sa manie d'appeler les jumeaux de Jory, Cory et Carrie, de mon point de vue, elle est au moins aussi malsaine que Joël ou John Amos... 
Sur le reste, c'est toujours aussi émouvant et j'aime la manière dont l'histoire tragique se répète (mention spéciale pour le moment où Cathy attend le retour de Christopher... la boucle est bouclée)
Au final, une belle lecture avec une fin particulièrement émouvante, sans en faire des tonnes. 

Ce que j'aime : Bart, les rebondissements, l'écriture, la relation Bart/Cindy

Ce que j'aime moins : Cathy et sa fixation sur le passé, le personnage de Joël redondant après John Amos

En bref : Un magnifique tome qui clôt en beauté la saga

Ma note 

8/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston