La série du Mercredi : Bates Motel, saison 4



Synopsis : Retrouvé errant et soliloquant dans un champ, Norman est envoyé en observation dans le service psychiatrique d'un hôpital du comté voisin. Norma doit absolument lui trouver une bonne structure d'accueil, faute de quoi il retournera à l'hôpital. 

Série en cours de production 
10 épisodes de 50 minutes 

Casting :


Freddie Highmore  : Norman Bates 
Vera Farmiga  : Norma Louise Bates 
Max Thieriot  : Dylan Massett 
Nicola Peltz : Bradley Martin 
Olivia Cooke  : Emma Decody 
Nestor Carbonell : le shérif Alex Romero
Kenny Johnson : Caleb Calhoun  
Damon Gupton  : Gregg Edwards 
Jaime Ray Newman : Rebecca Hamilton 
Marshall Allman : Julian Howe
Karina Logue : Audrey Ellis
 
Mon avis : 

Une saison 4 qui décoiffe et, qui, en modifiant complètement le cocon familial de Norman, permet à la psychose de ce dernier d'exploser. Donc déjà, je dois dire que mes attentes en fin de saison 3 ont été toutes remplies par cette saison... ou presque. 
Norma prend enfin conscience de la situation psychique de Norman et elle décide de le pousser à s'interner... Ce qu'il fait. Et sans entrer dans les détails, c'est un bonheur de voir Norma enfin libérée (parce que même si elle ne s'en rend pas compte ou ne l'admettra jamais) de Norman. Son fils parti, elle réussit presque à avoir une relation normale avec Dylan ( qui essaie, essaie, le pauvre) et surtout, sa relation avec Alex explose. Leur mariage, d'abord de convenance, finit en vraie histoire d'amour. A partir du moment où Norma baisse la garde que la présence de Norman et son passé lui ont imposés, elle explose. Quand à Alex, on le trouve sentimental mais au final, le personnage gagne en profondeur et humanité. De la même manière, la relation entre Dylan et Emma s'épanouit joliment ( que je suis contente que la greffe d'Emma ait fonctionné) et on retrouve un joli couple. Sans Norman, sa mère réussit à se faire apprécier, résout des problèmes par la seule force de son caractère franc et très très naïf...
Mais il y a Norman...
Et on se rend vite compte qu'il bascule complètement dans le délire... En fait, son passage à Pineview ne fait qu'exacerber sa psychose ( le fait d'être séparé de Norma est juste énorme pour lui). Malheureusement, il sort... Comment peut-on le laisser sortir ? Ce psy est nul de chez nul. Et là, il devient vraiment une sale petite merde. Alors que dans les saisons précédentes je réussissais à le plaindre, je le trouve absolument odieux et manipulateur dans les derniers épisodes. D'un autre côté, on ne peut que blâmer l'aveuglement de Norma sur son fils (mais elle, à la limite, elle est tellement immature qu'on se demande si elle peut voir le mal quelque part). La fin de la saison et principalement les deux derniers épisodes, scellent complètement l'entrée durable de Norman dans la psychose. C'est vraiment bien fait, progressif, expliqué, justifié. 
Sur le reste, j'ai été dégoutée pour Alex (qui morfle à plus d'un titre dans cette saison) dans le dernier épisode, mais en même temps, c'est logique... Vu que Dylan est loin, il était le seul à pouvoir stopper Norman...

Ce que j'aime : la manière dont on voit Norman basculer, le personnage de Norma absolument stupéfiant cette saison, la relation entre Alex et Norma

Ce que j'aime moins : la disparition de Norma, je comprends qu'elle soit nécessaire mais quand même...

Personnages favoris : Norma : la meilleure dans cette saison . Et bien sûr Norman absolument parfait et juste assez flippant 

Côté relation : j'ai adoré le couple Alex/Norma, parfaits l'un pour l'autre. Idem pour Dylan et Emma ( que l'on voir moins) mais qui apportent une fraicheur 

Ce que j'attends de la saison 5 (la dernière saison) :

  • Encore plus d'apparitions de Norma dans l'esprit de Norman
  • Revoir Dylan et Emma 
  • Qu'Alex s'en sorte 
  • Que Norman aille jusqu'au bout de sa folie
En bref : Une excellente saison qui confirme la qualité de cette série. Les personnages sont parfaitement creusés et joués. Un régal

Ma note 

9/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston