Djinn, tome 1 : La Favorite de Jean Dufaux et Ana Miralles



Présentation de l'éditeur : A quoi sert un harem ? Au plaisir d'un souverain bien sûr. Mais bien naïf celui qui le limite à cet unique but. Car il est dit : " Satisfait un homme et tu obtiendras de lui tous les trésors de la terre. " Y compris ceux de la guerre. Voilà pourquoi le harem du sultan Murati, surnommé le sultan noir, est pour lui une arme plus puissante que bien des armées dont disposent ces Anglais, ces Allemands qui se disputent ses faveurs et son alliance. Fleur entre les fleurs, arme entre les armes, Jade, sa nouvelle favorite, est chargée par le maître d'Istambul de mener à bien l'assaut d'un diplomate anglais à travers son talon d'Achille. Sa femme... Car Jade n'a peur de rien et semble cacher un coeur de pierre sous sa douce poitrine. L'homme de confiance du sultan ne l'a-t-il pas vu ordonner le meurtre de sang-froid de la petite fille de Djoua, favorite déchue de Murati ? Que se passa-t-il réellement en cette année 1912 ? On dit que Jade, battue par ses propres armes, trahit le sultan et disparut avec celui qui devait être sa proie. 50 ans plus tard, sa petite fille, Kim Nelson, tente de retrouver sa trace dans un Istambul où les harems ont disparu. Mais pas les bordels. Elle le découvrira à ses dépens. D'autant que la légende murmure que Jade, seule, savait où fut caché le trésor du sultan que nul jamais ne retrouva. Et l'odeur de ce tas d'or excite au plus haut point quelques grands prédateurs locaux... Dufaux (scénariste des très envoûtants Rapaces) mêle avec bonheur la rigueur victorienne à la chaude sensualité des harems ottomans. Anna Mirallès donne à ses créatures une élégance, une finesse, une légèreté qui entraîne le lecteur dans un monde cruel mais oh combien tentant.

Lecture commencée le 29 Juillet 2016, terminée le 29 Juillet 2016 

Mon avis :

Alors, déjà je tiens à préciser que je le lis en PDF.... ce qui n'est pas entièrement satisfaisant (les bd, je préfère les avoir en papier), cependant, j'ai assez apprécié ce premier tome en dépit des différentes chronologies qu'il n'est pas toujours facile d'appréhender. Nous suivons donc les traces de Kim Nelson (temps présent) qui recherche ses racines : Jade (l'autre temporalité), sa grand mère, favorite du sultan et reine du harem. Kim a de temps à autres des "flashs" sur la vie de sa grand mère et doit surtout faire face à la convoitise ( financière) d'un homme véreux ruiné qui cherche le trésor du sultan et à celle (sexuelle) de son homme de main. Néanmoins, Kim n'est pas seule, elle reçoit l'aide d'un mystérieux jeune homme dans son enquête tout comme celle d'une mère maquerelle (même si on se doute bien que c'est très intéressé). J'avoue avoir un peu de mal à m'attacher à cette héroïne, belle (y'a des dessinateurs qui se font plaisir), sexy, qui plait à tous les hommes et qui n'a visiblement aucun problème avec sa nudité (ça j'aime bien) . Du coup la partie Kim est très axée sur l'action (poursuites, évasions...) ce qui me séduit peu. En revanche, j'adore le personnage de Jade, elle fait une entrée fracassante dans l'histoire avec son premier acte en tant que nouvelle favorite : on comprend donc qu'elle n'a aucun scrupule. Sa stratégie de séduction de la femme de Nelson est osée, mais ça donne des scènes croustillantes entre femmes même si Lady Nelson se laisse un peu trop facilement séduire à mon gout (surtout vu la pudibonderie de l'époque)
Pour le reste, l'histoire est plaisante même si j'ai trouvé la fin du tome un peu abrupte et j''apprécie la sensualité et les couleurs riches des dessins. Je lirais la suite avec plaisir

Ce que j'aime : le personnage de Jade, très riche 

Ce que j'aime moins : les parties Kim très "espionnage"

En bref : Un bon premier tome, aux dessins soignés et aux couleurs riches, agréable à lire qui pose les bases d'une histoire intéressante et épicée

Ma note 

6,5/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston