Film : Tarzan



Synopsis : Au XIXe siècle (vers 1880), le comte de Greystoke (Alexander Skarsgård) vit depuis une dizaine d'année à Londres, avec son épouse Jane Porter (Margot Robbie). Le Parlement britannique a besoin d'un émissaire dans les jungles de l'Afrique équatoriale et l'aristocrate est sollicité en raison de son passé et de celui qu'il a été Tarzan. Il devra combattre le capitaine Rom (Christoph Waltz), un redoutable militaire belge. Parmi ses alliés, le seigneur de la jungle pourra compter sur George Washington Williams (Samuel L. Jackson ), un pasteur afro-américain qui s'oppose fermement à la colonisation du Congo...

Durée : 110 minutes...

Vu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres

Casting :

Alexander Skarsgård : John Clayton III, Lord Greystoke / Tarzan 
Margot Robbie : Jane Porter / Jane Clayton 
Christoph Waltz : le Capitaine Léon Rom 
Simon Russell Beale  : M. Frum 
Samuel L. Jackson  : George Washington Williams 
Sidney Ralitsoele  : Wasimbu 
Yule Masiteng  : le chef Muviro 
Djimon Hounsou : le chef Mbonga 
Casper Crump : le Capitaine Kerchover 
Jim Broadbent  : Premier Ministre 
Ella Purnell : Jane Porter, jeune 
Rory J. Saper : Tarzan, jeune 18 ans 
Christian Stevens : Tarzan, jeune 5 ans

 Mon avis :  

Ok, reprenons le contexte...Tarzan c'est juste LE film que j'attendais depuis des mois (mes collègues de la Milo pourront témoigner que je les ai saoulées avec ça... et que je les ai encouragées à aller le voir), principalement à cause d'Alexander (Eric Northman forever <3 ). Donc cet après midi, je prends tranquillement le chemin du ciné, mon mini short vissé aux fesses (oui, je reste une mademoiselle avec cet artifice) ma petite place serrée contre mon cœur et  mon pop corn (moyen sucré) dans l'autre main. Premier choc : mon dieu la salle est pleine !! (oui, bon d'accord, sur le principe, je ne suis pas la seule à aimer Alexander ) . Donc je grince des dents en maitrisant mon agacement envers ces gamins qui couinent à la moindre stimulation, je me cale dans mon fauteuil (au troisième rang , autant dire que ça partait mal, bref) et je me prépare à me rincer l’œil , à regarder le film.
Et là....c'est le drame... Je commence le film et je  ne rentre pas dedans. Impossible de m'attacher aux personnages. Alexander est parfait, sexy à souhait, Jane est magnifique (sérieux si Olivier la voit, elle détronera Jessica Chastain) , ils se complètent mais......
Outre le fait que les belges passent pour des gros bourrins (oui ok les belges n'ont pas été les rois de l'éthique pendant la colonisation mais c'était un peu la règle à l'époque) les belges passent vraiment pour des gens sans scrupules... Je passe sur le paternalisme du Parlement Anglais qui souhaite un traitement humain(bref... sans polémique comme le film qui se contente de mettre en scène le colonialisme). Après ça, on trouve un Alexander absolument magnifique (sérieux, pourquoi il enlève pas son fut ? Tarzan, l'homme sauvage, il est nu non ?) et bah c'est tout... Christoph Waltz remplit honnêtement son rôle de méchant ... comme toujours (j'aime cet acteur mais il n'a aucune palette à part le méchant, ou alors il ne l'a pas encore montrée...). Donc Waltz campe un méchant belge (ok belge et méchant c'est original) mais le reste est brouillon, mal abouti : on aurait pu amorcer une réflexion sur l'esclavagisme, mais non (alors que le personnage de Samuel L Jackson , historique, aurait pu planter les graines d'une réflexion), on aurait pu s'enflammer pour "Tarzan" (mais non,  les effets spéciaux tuent le personnage), on aurait pu s'identifier à Jane mais elle est si dépendante... Sérieux, c'est l'archétype de la demoiselle en détresse... Alors oui, elle tente de se libérer (quitte à sacrifier des innocents mais tout le monde s'en fout) et elle frémit pour son homme ohohohohhhhhhhhhhhhhhhh"mais elle reste dans la position de la femme faible. En gros, les actes de Jane, ses rebellions n'ont pas beaucoup d'impact sur l'histoire...
Sur le reste, c'est beau. Vraiment, que ce soit les scènes Tarzan/Jane (flashback compris) ou les paysages ou Alexander (miam), tout est beau. Trop beau, trop travaillé, ce qui est accentué par les animaux. Mais c'est trop... On voit trop les effets spéciaux. Et, sérieusement, comment croire à la scène "finale "où les animaux envahissent la ville ? Quand j'ai vu les alligators, j'ai ri...

Ce que j'aime : Tarzan et Jane, magnifiques. L'esthétisme soigné,(ok  voire trop). 

Ce que j'aime moins: trop d'effets spéciaux.. Un scénario très léger alors qu'il y avait beaucoup de matière pour donner à réfléchir.

En bref: Un bon blockbuster, efficace mais sans profondeur (j'ai aimé Alexander, mais au delà de la plastique, il  ne sert à rien)

Ma note

5/10





Commentaires

  1. Effectivement c'est dommage cette non-profondeur du scénario. J'ai vu beaucoup de gens déçus du film... Attaquer par "Tarzan et Jane plus tard" et poser la question du colonialisme de cette façon, franchement dommage. Ça sent le pognon... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je ne suis donc pas la seule, ça rassure ... Eh oui, très déçue *soupir*

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston