La série du Mercredi : Hemlock Grove, Saison 3



Synopsis : Alors que Miranda et Nadia sont toujours portées disparues, Roman fait la connaissance de la mystérieuse Annie qui va faire basculer sa vie. Peter, devenu malgré lui l'un des complices des activités illégales de Andreas, continue de douter de lui. Olivia essaye de survivre malgré l'étrange cancer qui se développe en elle et la perte de ses ressources. Dans ce dernier chapitre, aucun d'entre eux ne connaitra une fin heureuse.

10 épisodes de 52 minutes
Série terminée

Casting principal :

Famke Janssen  : Olivia Godfrey 
Bill Skarsgård: Roman Godfrey 
Landon Liboiron  : Peter Rumancek 
Tiio Horn :  Destiny Rumancek 
Joel de la Fuente  : Dr Johann Pryce 
Madeleine Martin : Shelley Godfrey 
Camille de Pazzis : Annie Archambeau
Luke Camilleri  : Andreas Vasilescu 
J. C. MacKenzie  : Dr Arnold Spivak
Alex Hernandez : Isaac Ocho / Chango
Richard Gunn  : Aitor Quantic 
Michael Therriault : Dr Klaus Blinsky
 

Mon avis :

J'avais été moyennement emballée par les deux premières saisons que je trouvai un peu too much et avec un esthétisme plutôt moche ( avec des couleurs brunes, grises, vert sale...). J'ai donc attendu un bon moment avant de m'attaquer à cette saison... Et je dois dire que j'ai été bluffée. Déjà, la promesse de l'affiche est tenue : pas de happy ending (et ça ça fait du bien !). Le côté bestiole étrange (Spivak) est passé au second plan et la saison c'est beaucoup intéressée aux relations entre les personnages, comme la dynamique entre Roman et Peter : clairement, je suis extrêmement triste de voir comment se termine leur amitié mais d'un côté c'est logique. Olivia est absolument fabuleuse dans cette saison avec un jeu d'actrice au top. J'adore ses scènes avec Chango et sa relation avec Pryce. Sur ce dernier, on en apprend plus et ça fait du bien de le détacher un peu de son côté scientifique fou et de lui donner une vie. L'adjonction de Blinsky est une excellente idée, il apporte un peu d'humanité. 
Idem pour le personnage d'Annie, j'ai adoré sa relation avec Roman (qui a décidément peu de discernement sur les femmes qui l'attirent) et Olivia même si son côté hyper croyant a eu tendance à m'agacer.
Côté Peter, je dois admettre que le pauvre garçon joue de malchance et il aurait fallut mettre une balle plus tôt dans la tête d'Andreas. Destiny m'a énormément agacée durant cette saison : tout ce qui arrive c'est à cause d'elle d'une certaine manière. 
Je termine sur Shelley que je trouve toujours aussi peu intéressante et l'ajout de Aitor dans son monde n'a absolument rien arrangé ! 
Le scénario était plutôt simple et bien construit et les événements s'imbriquaient parfaitement. Dans cette saison deux personnages sortent vraiment du lot : Olivia dont la folie est superbement jouée et Roman dont la plongée dans la violence est progressive et nous prépare à la fin inéluctable. Il y avait aussi moins d'effets spéciaux et de créatures et je trouve que ça a ajouté de la qualité à la série (en même temps, celles des saisons précédentes étaient moches). En revanche, la seule "happy ending" de la série n'était pas la bonne selon moi mais j'ai adoré les fins atroces des autres personnages : elles étaient parfaitement logique 

Ce que j'aime : la fin des personnages. Olivia et Roman. La relation Annie /Roman, la relation Roman/Peter 

Ce que j'aime moins : Shelley qui me saoule et le dernier plan de la série sur le lac...

En bref : Une excellente saison 3 sans la moindre pitié pour les personnages et servie par une Famke Janssen et un Bill Skarsgard absolument géniaux !

Ma note 

8/10



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston