Désirs de nymphes, tome 2 : Séjour méditérranéen de Erika Sauw



Présentation de l'éditeur : Après son excursion dans la forêt des satyres et des nymphes, Karine peut commencer ses vacances au bord de la Méditerranée. Mais ce sont des vacances très spéciales où elle doit apprendre à enfreindre les interdits. Elle est encouragée par ses nouveaux amis, très peu soucieux des lois françaises. L’occasion lui sera donnée de fréquenter des naturistes libertins qui habitent près de chez elle. Et pendant ce temps, Didier lui prépare une surprise qui pourrait changer beaucoup de choses pour elle.

Lu dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Artalys

Lecture commencée le 09 Septembre 2016, terminée le 10 Septembre 2016

Mon avis :

Une petite lecture légère et divertissante (en plus d'être très érotisante). On suit avec plaisir la suite des aventures de Karine et ses débuts dans le naturisme ( doublé de libertinage). Sans savoir précisément où la jeune femme se trouve, on devine que l'auteure parle du Cap d'Agde (le côté village naturiste, la baie des cochons...) même certains lieux sont totalement fictifs. Le côté très libéral et débridé de notre héroïne ainsi que son aspect fan du sexe sont bien justifiés ( sa transformation en nymphe) et détaillés avec une pointe d'humour qui n'appartient qu'à Erika. J'apprécie également le côté très subversif de "l'initiation " d'Aurore, mais je pense que certaines lectrices vont s'outrager au vu de l'âge de la jeune fille (j'ai aimé la manière subtile dont l'auteure rappelle la loi en vigueur). Cette scène est sans aucun doute la plus marquante de l'épisode et aussi, la plus réaliste. J'avoue que j'ai parfois trouvé que c'était un peu too much (les passages où l'héroïne se promène à poil en ville, je veux bien croire que les satyres et les nymphes ont des pouvoirs magiques mais je trouve surprenant que personne ne se choque jamais ou que la police n'intervienne pas, après j'avoue que ça m'a fait sourire : c'est cohérent avec l'humour d'Erika)
Au final, j'ai apprécié cet épisode follement débridé et j'ai hâte de voir comment Karine va s'en sortir une fois dans sa famille (surtout avec ses deux acolytes)

Ce que j'aime : l'humour, le côté débridé et sulfureux, les scènes de sexe

Ce que j'aime moins : parfois un peu too much : on a du mal à y croire

En bref : Un épisode léger et drôle mais qui se teinte d'un côté sulfureux qui n'est pas pour me déplaire 

Ma note 

7/10



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest