La série du Mercredi : The Young Pope, Saison 1



Synopsis : L'ascension de Pie XIII, né Lenny Belardo, le premier Pape italo-américain de l'Histoire. Cet homme au pouvoir immense est doté d'une personnalité complexe et contradictoire. D'un conservatisme fleurant l'obsurantisme le plus archaïque, il se révèle pourtant éperdu de compassion envers les plus pauvres et les plus faibles. Et malgré les trahisons de son entourage et sa peur de l'abandon, y compris de son propre Dieu, il n'hésitera pas à se battre avec la plus grande ferveur, en franchissant plus d'une fois les limites édictées par les pauvres mortels. 

Série en cours de production
10 épisodes de 50 minutes

Casting:

Jude Law  : Lenny Belardo, le pape Pie XIII 
Diane Keaton  : la sœur Mary 
James Cromwell : cardinal Michael Spencer 
Silvio Orlando : cardinal Voiello 
Sebastian Roché  : le cardinal Michel Marivaux 
Scott Shepherd  : cardinal Dussolier 
Cécile de France : Sofia 
Javier Cámara : cardinal Gutierrez 
Ludivine Sagnier : Esther 
Toni Bertorelli : cardinal Caltanissetta 
Daniel Vivian : Domen 
Olivia Macklin : la mère du pape
  
Mon avis :  

Une série dont le sujet me laissait un peu dubitative... En fait j'ai regardé pour Jude Law et je n'ai pas été déçue. Le Vatican se transforme en un monde d'intrigues et de coups fourrés et pour la première fois depuis longtemps, la série montre que les cardinaux et autres prélats ont une vie en dehors de la prière. Le pape, Pie XIII , est un véritable ovni qui ne peut pas vivre sans son coca zero et ses clopes et qui refuse de se montrer en public... C'est également un pape hyper conservateur qu'il est difficile de manipuler et qui, peu à peu, réussit à gagner le respect de ses collaborateurs, notamment le cardinal Voiello avec qui il entretient une relation étroite à la fois teintée de respect et de défiance...
J'aime également voir les failles de Pie XIII, petit garçon abandonné devenu un adulte obsédé par la recherche de ses parents et qui n'est pas toujours certain de croire en Dieu. En dépit de ses doutes, Pie est aussi intransigeant et j'ai aimé la façon dont il va régler les cas d'injustice et de corruption au sein de l'église. Pour le reste, c'est assez drôle et les décors sont somptueux. Les personnages féminins sont aussi présents et assez forts ce qui est intéressant dans ce monde d'homme 

Ce que j'aime : les décors, l'originalité de Pie XIII : le fait qu'il ait des failles, la performance de Jude Law , les intrigues du Vatican

Ce que j'aime moins : parfois un peu longuet

Ce que j'attends de la saison 2 :

  • Que Lenny se remette
  • Plus d'intrigues et de limogeage de prêtres véreux

En bref : Une série intéressante avec des personnages très humains, campés par un casting de haut vol

Ma note 

7/10

Commentaires

  1. J'hésitais à la commencer... pourquoi pas finalement ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, il y a toutefois des passages assez longs...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston