Christopher's Diary, tome 2 : Echoes of Dollanganger de Virginia C. Andrews



Présentation de l'éditeur : Picking up where Christophers Diary: Secrets of Foxworth leaves off, Kristin Masterwood and her boyfriend up the ante by going into her attic to re-enact scenes described in Christopher Dollangangers journal. Jealousy, tragedy, survival, and revenge& the discovery of Christopher's diary in the ruins of Foxworth Hall brings new secrets of the Dollanganger family to light and obsesses a new generation. With Flowers in the Attic and Petals on the Wind both now major Lifetime TV events, the first new Dollanganger stories in nearly thirty years is a timely look at the events in the attic from teenage Christophers point of view. Christopher Dollanganger was fourteen when he and his younger siblings Cathy and the twins, Cory and Carrie were locked away in the attic of Foxworth Hall, prisoners of their mother's greedy inheritance scheme. For three long years he kept hope alive for the sake of the others. But the shocking truth about how their ordeal affected him was always kept hidden until now.

Seventeen-year-old Kristin Masterwood is thrilled when her father's construction company is hired to inspect the Foxworth property for a prospective buyer. The once grand Southern mansion still sparks legends and half-truths about the four innocent Dollanganger children, even all these decades later. Foxworth holds a special fascination for Kristin, who was too young when her mother died to learn much about her distant blood tie to the notorious family. Accompanying her dad to the forbidden territory, they find a leather-bound book, its yellowed pages filled with the neat script of Christopher Dollanganger himself. Her father grows increasingly uneasy about her reading it, but as she devours the teen's story page by page, his shattering account of temptation, heartache, courage, and betrayal overtakes Kristin's every thought. And soon her obsession with the doomed boy crosses a dangerous line.

Lecture commencée le 1er Janvier 2017, terminée le 04 Janvier 2017

Mon avis : 

On retrouve Kristin qui est de plus en plus plongée dans le monde du grenier. En parallèle, elle commence à sortir sérieusement avec Kane même si elle a tendance à s'isoler dans ses pensées ce qui peut creuser un gouffre avec Kane. Jusqu'au moment où il trouve le journal et commence à le lire. Au début réticente à l'idée de le partager (je parle du journal) et inquiète sur les répercussions que celà pourrait avoir si Kane en parlait, Kristin finit par accepter de le partager avec lui. Et là, ça commence à devenir glauque "dans le présent aussi" : Kane ne se contente pas de lire le journal à voix haute, il se met en scène dans la peau de Christopher et encourage  Kristin à s'identifier à Cathy... Et surtout, ils lisent le journal en cachette, dans le grenier de Kristin.
J'avoue que même si je trouve particulièrement intéressant les conversations/débats/remarques de Kane et Kristin sur le journal (j'aime bien la manière dont ils analysent les faits et mettent le doigt sur certaines incohérences, notamment dans le discours/comportement de Corinne) je trouve également que leur relation commence à devenir glauque... En fait, Kristin semble rester les pieds sur terre mais la fascination de Kane pour le journal, la façon dont il encourage l'identification et la plongée dans le monde de Chris et Cathy est de plus en plus malsaine à mesure que les pages se tournent. Kane fait également pas mal de confidences (beaucoup plus que Kristin) et plus on le découvre, plus on voit une certaine analogie avec les Foxworth... notamment quand il parle de sa soeur ainée. En face, Kristin fait mieux la part des choses je trouve. Elle se détache quand même du journal (contrairement à Kane qui est accro et sans lui, peut-être qu'elle aurait abandonné la lecture...ou pas), elle grandit également en comprenant que son père ne peut pas porter le deuil de sa mère toute sa vie, d'une certaine façon, là où le journal la fait mûrir dans le bon sens, il plonge Kane dans le glauque (par rapport à sa soeur, sa mère...). Le point culminant est la première fois de Kane et Kristin dans le grenier, juste après avoir lu la première transgression (et première fois) de Chris et Cathy. L'analogie met mal à l'aise et je commence à me demander si ces deux là n'ont pas un lien caché (je note au passage que leurs deux prénoms commencent par la première lettre, un classique Foxworth : un C pour les enfants de Chris et Corinne puis un D pour les jumeaux de Jory...) du coup, j'attends avec impatience le dernier tome. Mais  bon, au vu de la fin je me dis que je me plante complètement de direction... Sur cette dernière ( que je ne spoilerai pas) j'avoue y avoir pensé durant le premier tome puis m'être dit "rooo nan c'est trop gros" : donc à voir le dernier tome et la manière dont s'est présenté...

Ce que j'aime : le côté malsain (mais addictif) du roman. Le mystère que l'on devine autour de Kane et du coup Kristin. Le point de vue de Christopher qui apporte un nouvel éclairage tout l'analyse des deux lecteurs. Le mystère qui entoure la restauration de Foxworth Hall faite par le père de Kristin

Ce que j'aime moins : pas assez de journal de Chris, des passages recopiés à l'identique du tome 1 (par exemple la description du resto où Kristin va souvent avec son père)

En bref: Un tome bien mené dans lequel on retrouve le côté déviant-addictif de la saga avec un final surprenant...

Ma note 

8/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston