Emma de Karima Djelid




Présentation de l'éditeur : Emma Woodhouse est une jeune fille tenant fermement à son célibat. Depuis peu, sa gouvernante et amie, Miss Taylor, s’est mariée avec Mr Weston, un charmant voisin de Highbury.

S’ennuyant ferme, elle décide d’embrasser la carrière d’entremetteuse en mariant la jeune Harriet Smith à un parti avantageux. Ce projet est contrarié car Harriet a jeté son dévolu sur le jeune Mr Martin.

Emma fera tout pour dissuader son amie d’épouser Mr Martin, un parti si peu en accord avec son rang. Elle usera de tous les stratagèmes pour mettre de l’amour dans le cœur de la jeune Harriet à l’égard de Mr Elton, qu’elle juge bien supérieur en respectabilité et en intelligence.

Ce faisant, Emma se mettra dans des situations des plus cocasses et c’est à ses dépends qu’elle découvrira qu’être entremetteuse est une fonction qui s’acquiert avec l’expérience de l’âge et non avec de simples suppositions.

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 


Lecture commencée le 23 Février 2017, terminée le 23 Février 2017

Mon avis : 

J'étais un peu dubitative au début mais je me suis très vite laissée emportée par cette version épurée et très dynamique du classique de Jane Austen. J'avoue ne pas avoir beaucoup de sympathie pour Emma mais dans cette pièce, j'ai redécouvert l'héroïne : elle est drôle, attachante, humaine ! Ses défauts sont toujours présents mais la forme théatrale les gomme sans problèmes et je trouve que le tout est beaucoup plus moderne à présent qu'il est débarrassé des monologues de Mr Woodhouse. On est à la la limite de la  comédie de boulevard. Et c'est très bon ! Miss Bates en ressort magnifiée, Emma plus attachante et George délicieusement ironique.
L'histoire respecte dans les grandes (et parfois) petites lignes celle de Jane Austen sans être lourd, les scènes s'enchainent logiquement et on sent un vrai travail. J'ai beaucoup aimé !

Ce que j'aime : la modernité de la pièce, le dynamisme

Ce que j'aime moins : j'aurais apprécié de voir Jane Fairfax

En bref : Une excellente version d'Emma qui met en exergue l'humour du roman et fait d'Emma un personnage très attachant

Ma note 

8,5/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston