Kaïsha, tome 2 : L'enfant des quatre mondes de Elisabeth Camirand



Présentation de l'éditeur : Après avoir fui la nation du Désert, Kaïsha, Zuo et Ko-Bu-Tsu voyagent jusqu’à la nordique nation des Montagnes. Malgré le mépris dont elle est la cible, Kaïsha espère pouvoir prévenir leurs dirigeants de la terrible menace que représente le Désert pour le monde. Pour protéger ceux qu’elle aime, l’Enfant des trois mondes parviendra-t-elle à affronter les obstacles dressés devant elle pour suivre le chemin qu’elle s’est dessiné?

Lecture commencée le 30 Janvier 2017, terminée le 1er Février 2017 

Mon avis

J'avais été très emballée par le premier tome de Kaisha et je n'ai pas été déçue par ce nouvel opus. Évadés du désert, Kaisha et ses amis rejoignent le monde de Zuo munis d'un terrible avertissement : la guerre, déclenchée par le Désert est proche... Nous découvrons donc les premiers pas de Kaisha, l'enfant des deux mondes dans celui des Montagnes, la patrie de Zuo. Je ne vais pas entrer dans les détails pour ne pas vous spoiler mais j'ai beaucoup apprécié le message sous-jacent de ce tome : la fermeture des mondes à ceux qui ne sont pas de leurs sangs, les difficultés d'intégration de Kaisha et Ko Bu en raison de leurs différences, la manière dont elles rament pour être acceptées, le dévouement et la fidélité de Zuo, qui en dépit de son retour à la maison, lutte à leurs côtés pour qu'elles soient intégrées. Je trouve que la philosophie d'ouverture et d'accueil du tome est bien menée et j'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteure présente les choses et les petits paliers que franchissent peu à peu Kaisha et Ko Bu pour s'intégrer. Par ailleurs, le monde des Montagnes est intéressant et j'ai apprécié la manière dont l'auteure a posé son histoire, nous laissons le temps de découvrir l'organisation des Montagnes à travers les yeux de Kaisha. En ce qui concerne le reste, les nouveaux personnages sont parfaitement intégrés dans l'histoire et la légende de Kaisha se construit peu à peu, à ce sujet, j'adore le personnage de Nyx ! La fin nous laisse entendre que de nouvelles aventures attendent notre héroïne et ses amis et j'espère vraiment que nous allons enfin découvrir le monde de la Forêt, d'où est issue la mère naturelle de Kaisha, dans le prochain tome !

Ce que j'aime : le message de tolérance et d'acceptation de la différence porté par le roman, la manière très soignée dont l'auteure construit ses mondes et ses personnages. La maturité de l'héroïne. Et Nyx...

Ce que j'aime moins : Parfois un peu trop de surenchère sur les "dons naturels" de Kaisha mais après tout.. c'est l'enfant des cinq mondes ! (même si j'avoue que parfois c'est dur de se dire que tout le monde se repose sur une gamine de 16 ans)

En bref : Un bel hymne à la tolérance et à l'union entre les cultures à travers des personnages et des mondes maitrisés

Ma note

8,5/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston