La série du Mercredi : The Vampire Diaries, Saison 8 B



Synopsis : Stefan a du éteindre son humanité au grand désespoir de Caroline pendant que Damon tente désespérément de contrôler la folie dévastatrice de son cadet. L'enfer et la destruction sont aux portes de Mystic Falls



Série terminée 
9 épisodes de 40 minutes 

Casting :

Nina Dobrev : Elena Gilbert/Katarina Petrova
Paul Wesley : Stefan Salvatore
Ian Somerhalder  : Damon Salvatore 
Katerina Graham  : Bonnie Bennett
Zach Roerig  : Matthew « Matt » Donovan
Candice Accola  : Caroline Forbes 
Matthew Davis : Alaric Saltzman  
Michael Malarkey  : Enzo 
Nathalie Kelley : Sibyl 
Kristen Gutoskie : Seline 
Lily Rose Mumford : Josette « Josie » Saltzman 
Tierney Mumford : Elizabeth « Lizzie » Saltzman 
Joel Gretsch : Peter Maxwell  
Wolé Parks : Acardius "Cade

Mon avis : 

ATTENTION SPOILERS NE LISEZ PAS CETTE CHRONIQUE SI VOUS N'AVEZ PAS ENCORE VU LA FIN DE LA SERIE!


Une fin de série épique, très tendue où les personnages secondaires (comme Cade) se retrouvent éliminés au fil des épisodes qui recentrent de plus en plus l'histoire sur la relation entre les deux frères Salvatore. Sans oublier Elena et son illustre Doppleganger : Katherine. Alors oui, les autres sont présents et ont tous une utilité ( comme Matt dont on comprend enfin le sens !) ou Alaric qui a beaucoup changé depuis qu'il est père (et il est devenu plutôt ennuyeux). On remarquera la performance de Bonnie la poissarde donc l'arc dramatique finit par trouver une issue intéressante dans le dernier épisode (j'aime le fait qu'elle a réussit à créer son propre au delà). J'avoue que j'ai été triste pour Enzo parce que j'aimais leur couple
Je continue avec Caroline qui a été un personnage féminin d'importance dans cette saison. Touchante, vibrante, elle occupe l'écran et j'ai vraiment aimé sa relation avec Stefan (d'autant plus que si on repense à la première saison, on se dit que ces deux là étaient prédestinés)
J'en viens à Stefan et Damon. Si Stefan est passé à autre chose et est réellement amoureux de Caroline ( ouf), Damon continue à s'efforcer de devenir meilleur pour Elena. Le personnage de Damon prend vraiment toute son ampleur et sa force dans cette saison où, loin de succomber à ses faiblesses, il s'efforce de se montrer digne d'Eléna tout en maintenant Stefan dans le droit chemin et en montrant de l'empathie envers Caroline... Sans oublier son amitié avec Bonnie. Cette saison est celle de la rédemption pour Damon tandis que Stefan s'enfonce peu à peu dans ses démons : dès l'instant où il tue Enzo, on sait qu'il ne se le pardonnera pas
J'ai adoré l'idée de faire de Katherine le méchant final, le diable, face à Eléna qui évoque pour les deux frères une chance de rédemption. Je sais que beaucoup de gens ne penseront pas comme moi mais, j'estime que la mort de Stefan était logique et j'étais ravie de ce dénouement (en même temps pour moi, tout valait mieux que Damon ou Eléna). Donc au delà du dernier épisode, j'ai bien aimé cette saison même si je trouve qu'on a passé beaucoup trop de temps sur Cade (j'aurais apprécié plus de Katherine reine des enfers )

Ce que j'aime : la fin, très belle et ouverte qui laisse à chacun son interprétation sur "l'au delà", le fait de savoir Elena et Damon enfin réunis pour de bon

Ce que j'aime moins : j'aurais aimé que la fin soit moins précipitée, qu'on prenne plus de temps pour nous expliquer

En bref : Une saison qui clot en beauté cette série avec le retour d'Eléna pour le dernier épisode (ainsi que d'autres personnages phares). Même s'il était temps que ça se termine, après une fin de saison pareille, la série me manquera 

Ma note 

8,5/10



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston