La Belle contre l'Angelet de Barbara Cordier



Présentation de l'éditeur : Adulé par tous ses sujets, le prince Childéric n’imaginait pas tomber si bas : il rêvait d’une belle épouse et d’une vie digne de sa pureté, une fée l’a rendu abominablement laid. S’il ne trouve personne pour l’aimer avant son vingt-sixième anniversaire, le sort le privera de sa grâce à jamais. Comble du malheur, il ne reste au château qu’une soubrette qui lui inspire autant de désir que de mépris. L’arrivée d’un jeune homme perdu sur les traces de son père pourrait faire tout basculer.
Inspiré par différentes versions de La Belle et la Bête, La Belle contre l’Angelet révise les codes modernes du conte comme ses origines mondaines. Dans un univers faussement naïf où une intrigue peut en cacher une autre, chaque personnage devra apprendre à contourner ses valeurs pour que ses intérêts triomphent.

Avant toute chose je tiens à remercier le site Babelio pour m'avoir sélectionnée parmi les participants de la Masse Critique et les éditions Luciférines pour l'envoi du roman avant sa sortie officielle

Lecture commencée le 24 Avril 2017, terminée le 25 Avril 2017

Mon avis  :

Alors, déjà je tiens à dire que j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure, parfaite pour un conte ! Celui ci est assez original et j'ai beaucoup aimé l'idée qu'aucun personnage n'est vraiment " bon". Le prince (aka la victime) apparait d'entrée de jeu très vain et narcissique (sans oublier sa cruauté), la belle est une revancharde prête à tout pour se venger quand à l'angelet, il finit par envoyer paitre tous ceux qui dépendent de lui pour assurer son propre bonheur ! L'intervention de Melisande est bien amenée et expliquée et j'ai beaucoup apprécié les différentes relations entre les personnages, notamment celle de Angelet et de Childeric très réussie même si Childéric ne tire au final aucune leçon de sa punition ! De la même façon, j'ai bien aimé la remarque sur le fait que la Belle, aussi... vengeresse qu'elle l'était s'était révélée bonne pour le peuple. Au final , sans donner trop de spoiler on a un conte cruel à la morale douteuse mais qui est très réussi !

Ce que j'aime : la plume de l'auteure qui permet de rentrer dans l'histoire de suite, le scénario

Ce que j'aime moins : j'aurais aimé connaitre l'avenir de l'enfant

En bref : Un conte réussi et amoral où aucun personnage n'est vraiment parfait et dont la fin est loin de celles observées habituellement. Original et bien écrit !

Ma note

8,5/10




Commentaires

  1. Même si en ce moment je commence à saturé sur l'histoire, il y a beaucoup de livres qui surfent sur la vague du film,il n'en reste pas moinsun de mes contes préférés. Je serais curieuse de le découvrir. *Anne*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh je te conseille celle ci, c'est vraiment bien fait et je l'ai trouvée originale

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Une petite réaction ?

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston