La conquête de Mr Darcy de Abigail Reynolds



Présentation de l'éditeur : Dans le célèbre Orgueil et préjugés de Jane Austen, après que la belle mais impertinente Elizabeth a refusé sa demande en mariage, Mr Darcy, déçu, irrité, s’explique longuement dans une missive, puis se met en retrait. Et s’il existait une autre version selon laquelle Mr Darcy se montrait sous un jour nouveau ? Si, profondément bouleversé, il entendait les conseils de son cousin, qui l’exhorte à l’action, et se déterminait à conquérir le cœur de la jeune femme ? S’il redoublait d’efforts et de ruse pour faire changer Elizabeth d’avis ? Cette histoire existe, et elle raconte comment Mr Darcy va prouver son amour à l’intrépide Miss Bennet…

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 


Lecture commencée le 17 Avril 2017, terminée le 17 Avril 2017

Mon avis  :

Alors, quand j'ai commencé le roman, j'ai eu le sentiment de l'avoir déjà lu... Sauf que ce n'est pas celui ci que j'ai lu mais l'autre austenerie du même auteure traduite : Avec ou sans Mr Darcy 
Donc...Darcy se saoule au porto (je crois que dans l'autre austenerie aussi) puis, sous l'impulsion du colonel, avoue à Bingley ce qu'il a fait. 
Du coup, les voilà de retour à Netherfield... Avec Georgiana (j'apprécie le fait que l'auteure l'inclue toujours). Donc Darcy se transforme en loque amoureuse et, pire que tout, Lizzie se comporte une fois de plus en trainée.. Elle laisse Darcy la toucher, elle l'embrasse et elle le laisse même la peloter dans les coins ! Parce que bien entendu, ils passent leur temps seuls ( je croyais qu'il y avait des chaperon à l'époque) ... Et je tiens à dire que Lizzy fait tout celà dès qu'elle revoit Darcy en s'avouant elle même ne pas être amoureuse mais attirée... Mais qu'avez vous fait d'Elizabeth Bennet ? La jeune femme intègre et consciente des convenances de Jane Austen ? Elizabeth, celle qui ne se laisse absolument pas corrompre (y compris pour assurer la conservation de sa demeure en épousant Collins ou contre la richesse avec les 40000 livres de rente de Darcy) , se vautre ici agréablement dans le péché avec un homme dont le seul mérite est de l'attirer ( dans ces cas là, il fallait la faire craquer pour Wickham !) Quand à Darcy.. vous savez le gentleman réservé et hautain, que la vulgarité exaspère ? Eh bien ici il chope Lizzie dans les coins, la compromet et , en s'autorisant toutes sortes de privautés avec elle (et son corps) montre qu'il ne la respecte aucunement. 
Bon alors bien entendu, ils se marient ... Et Lydia fugue mais très honnêtement, la fugue de Lydia c'est du pipi de chat à côté de ce que Lizzie a fait.
Pour la suite... bah Lizzie et Darcy qui dévergondent Jane et Bingley... Lydia qui se marie en deux lignes... Et l'habituelle crise de Darcy en apprenant que Lizzie est enceinte parce que sa maman est morte de ça, blablabla déjà lu et relu... Je note au passage l'absence totale de Lady Catherine alors que pourtant, il eut été logique qu'elle se manifeste !

Ce que j'aime : le fait que Georgiana ait une place dans l'histoire, les échanges Darcy /Mr Bennet sur le principe j'aime bien que Lydia soit  la seule dévergondée mais....

Ce que j'aime moins : le personnage de Lizzie totalement dénaturé, tout comme celui de Darcy, le scénario archi prévisible qui ressemble à celui de l'autre austenerie, la gnangnantitude de Darcy.

En bref : Un what if avec un bon postulat mais qui dénature complètement les personnages de Jane Austen. A conseiller aux amatrices de Darcy & Lizzie érotiques.

Ma note

5/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston