La série du Mercredi : Big Little Lies



Synopsis : Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d'amitié par l'intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu'elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d'un tragique accident, survenu à la fête de l'école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l'univers de la petite ville de Monterey va être secoué de violents soubresauts. 

Série terminée 
7 épisodes de 50 minutes 

Casting : 

Reese Witherspoon : Madeline Martha Mackenzie 
Nicole Kidman  : Celeste Wright 
Shailene Woodley  : Jane Chapman 
Alexander Skarsgård : Perry Wright 
Adam Scott : Ed Mackenzie 
Zoë Kravitz  : Bonnie Carlson 
James Tupper : Nathan Carlson 
Laura Dern  : Renata Klein 
Jeffrey Nordling  : Gordon Klein
 

Mon avis :  

J'étais très enthousiasmée par ce projet, notamment en raison de son casting ( j'aime beaucoup Reese Witherspoon et Nicole Kidman mais pour moi, la grosse cerise sur le gâteau c'était Alexander !). J'ai beaucoup aimé la forme narrative de la série : au début nous avons les inspecteurs qui enquêtent sur un meurtre mais, jusqu'au dernier épisode, on ignore qui est mort et le scénario (inspiré d'un livre of course) se plait à nous lancer sur de fausses pistes. J'ai apprécié également la manière dont les apparences se fissurent peu à peu : que ce soit Madeline, Celeste ou Renata, elles donnent une impression de couple/vie idéale mais dès qu'on entre dans leur intimité, on se rend compte que ce n'est pas si idyllique ... Jane, quand à elle, a tout de la victime potentielle, elle élève seule son fils et personne ne sait qui est le père du gamin... Du reste, le point de départ du meurtre, le déclencheur en quelque sorte, vient bien des enfants et de l'accusation de Ziggy (le fils de Jane) par Anabella, la fille de Renata. Là dessus, les femmes se crêpent le chignon et j'ai adoré le réalisme des personnages et surtout, le fait qu'ils soient tous différents. Je vais me centrer sur les femmes parce qu'elles sont au centre de l'histoire : Renata c'est la femme de pouvoir, celle qui veut dominer (et qui pense que tout le monde la jalouse), Jane c'est l'écorchée, la fille à qui il n'arrive que des problèmes, Bonnie, c'est la babacool sympa et détendue... Céleste, la mère exemplaire qui cache pourtant un énorme secret (qui fait froid dans le dos) et ma favorite : Madeline maniaque du contrôle, mêle tout, toujours prête à faire des histoires et pas forcément un modèle de tolérance ... D'un point de vue couple, on voit peu à peu les choses telles qu'elles sont au quotidien, et nos yeux se descellent à mesure des épisodes. Parce que les maris ont eux aussi une vraie personnalité qui s'affirme peu à peu... Je trouve que la relation la plus réussie est celle de Céleste et Perry, c'est aussi celle qui évolue le plus : sans spoiler, au premier épisode je me suis di "waouuuuuh la vie de rêve qu'elle a" et au dernier... bah je n'étais plus forcément du même avis. Idem pour la parfaite Madeline dont le vernis se fissure peu à peu... Et ça ne rend Ed que plus attachant. Enfin,  Gordon, le mari de Renata qui se révèle brusquement moins cool que prévu.. Sans spoiler, je dois admettre que la fin m'a stupéfiée. D'une part pour l'identité du personne qui trouve la mort (même si j'avoue que ça n'a pas non plus été une surprise totale), d'autre part par la révélation concernant Ziggy et enfin et SURTOUT l'identité du personnage meurtrier. Le tout, la mise en scène, les décors est très soigneusement mis en scène avec une vraie explosion au dernier épisode où l'on comprend mieux pourquoi le réalisateur nous a montré certaines images pendant toute la saison. Les enfants, jeunes acteurs, sont également absolument parfaits et j'ai adoré le générique à cause d'eux. 

Ce que j'aime : le soin apporté au scénario et à la réalisation, l'esthétisme haut de gamme, les acteurs absolument parfaits avec une grosse mention spéciale pour Alexander (absolument parfait dans le rôle) et Reese (qui est juste hallucinante), le fait que la série ait réussi à me surprendre

Ce que j'aime moins : bah rien en fait, j'aurais aimé quelques épisodes supplémentaires mais je suis ravie qu'il n'y ait qu'une saison, la fin est parfaite

En bref : Une excellente mini série au suspens bien géré avec des personnages intéressants et des acteurs au top ! J'adore !

Ma note

9/10


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une nuance de vampire, tome 4 : Une ombre de lumière de Bella Forrest

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston