Le fils de Rosemary de Ira Levin



Présentation de l'éditeur : Novembre 1999. Rosemary Woodhouse se réveille dans une clinique d'un coma long de 27 ans. Et se rend vite compte que ce monde inconnu qui se révèle à elle est en admiration idolâtre devant un jeune homme d’apparence christique, enfant chéri des médias, dont la parole bienveillante a converti des millions de fidèles. Andy, . La chair de sa chair... Mère et fils se rencontrent enfin, apprennent à se connaître. Rosemary, rassurée, découvre que ce charismatique fils prodigue, au lieu d'être l'instrument docile de la volonté de son père, veut symboliquement sceller la réconciliation de tous les hommes a l'orée du troisième millénaire. Mais ce nouveau sauveur autoproclamé n'est-il pas un peu trop angélique ?

Lecture commencée le 02 Aout 2017, terminée le 04 Aout 2017

Mon avis :

Alors, j'avais beaucoup aimé le roman " Un bébé pour Rosemary" aussi étais-je impatiente de découvrir cette suite et surtout, de savoir ce qu'était devenu le rejeton de Rosemary. Si le début était plutôt bon et le personnage d'Andy assez conforme à ce que j'attendais ( la part démoniaque est bien présente chez lui), je dois admettre que le personnage de Rosemary m'a rapidement agacée (trop gentille , trop nunuche). L'histoire est plutôt pas mal ( n'insistez pas, je fais tout pour éviter les spoilers) mais à mes yeux les 30 dernières pages du roman ont complétement ruiné non celui ci mais aussi Un bébé pour Rosemary.  Pour le coup j'avoue que je suis plus que dubitative, surtout sur l'intervention de Satan et la fin de Rosemary 

Ce que j'aime : le retour des anagrammes et Judy

Ce que j'aime moins : la fin du roman et le destin des personnages

En bref : Une suite qui n'est pas à la hauteur du chef d'oeuvre originale et dont la conclusion m'a déçue

Ma note

5/10




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain

Une nuance de vampire, tome 13 : Une marée changeante de Bella Forrest

Journal d'un vampire décrypté de Delphine Gaston