Articles

Affichage des articles associés au libellé auteur : marie aldine girard

La femme parfaite est une connasse !, tome 2 : Le retour de Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

Image
Présentation de l'éditeur : Voici enfin la suite tant attendue de "La femme parfaite est une connasse !". Pourquoi une suite ? Mais parce que la connasse ne meurt jamais !
Avec humour et légèreté, les auteurs continuent de s'attaquer à celle qui les fait tant culpabiliser : le "femme parfaite".
Vous y découvrirez de nouvelles théories telles que le "frisson de la honte" ou la technique du "tiré/décalé", mais vous apprendrez aussi "comment reconnaître l'homme parfait", "comment savoir qu'on ne vit pas dans une comédie romantique américaine", ou le concept universel du "mec à trois bières".
Bref, tout ce qu'il faut pour assumer enfin votre imperfection !

Lecture commencée le 20 Décembre 2016, terminée le 20 Décembre 2016
Mon avis :
J'avais moyennement apprécié le premier tome mais j'ai beaucoup ri en lisant celui ci et je me suis rendue compte qu'au final, j'avais beaucoup de …

La femme parfaite est une connasse, tome 1 de Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

Image
Présentation de l'éditeur : Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.
* Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné...

Lecture commencée le 25 Juillet 2015, terminée le 25 Juillet 2015
Mon avis : 
Bon... j'ai cédé : comprendre qu'à force de le voir passer, je l'ai lu. Et, je dois admettre que je suis mitigée. Alors oui, certains passages sont drôles mais au final, ça m'a fait sourire sans plus. Il y a toutefois de bonnes idées, comme les bons de dispense, les passages où elle…