Articles

Affichage des articles associés au libellé auteur : shannon hale

Midnight in Austenland de Shannon Hale

Image
Présentation de l'éditeur : When Charlotte Kinder treats herself to a two-week vacation at Austenland, she happily leaves behind her ex-husband and his delightful new wife, her ever-grateful children, and all the rest of her real life in America. She dons a bonnet and stays at a country manor house that provides an immersive Austen experience, complete with gentleman actors who cater to the guests' Austen fantasies.
Everyone at Pembrook Park is playing a role, but increasingly, Charlotte isn't sure where roles end and reality begins. And as the parlor games turn a little bit menacing, she finds she needs more than a good corset to keep herself safe. Is the brooding Mr. Mallery as sinister as he seems? What is Miss Gardenside's mysterious ailment? Was that an actual dead body in the secret attic room? And—perhaps of the most lasting importance—could the stirrings in Charlotte's heart be a sign of real-life love?

The follow-up to reader favorite Austenlan…

Austenland de Shannon Hale

Image
Présentation de l'éditeur : Jane Hayes est une jeune New Yorkaise en apparence tout à fait normale, mais elle a un secret : son obsession secrète pour Mr Darcy, ou plus précisément pour Colin Firth jouant Mr Darcy dans l'adaptation de la BBC de Pride and Prejudice. Résultat, sa vie amoureuse est proche du néant : aucun homme n?est à la hauteur de la comparaison. Quand une riche parente lui laisse en héritage un séjour de 3 semaines dans un centre chic pour les Austen-addicts, les fantasmes de Jane impliquant une rencontre fortuite avec un héros tiré tout droit de l'époque de la Régence deviennent un peu trop réels. Cette immersion dans cet Austenland réussira-t-elle à débarrasser Jane de son obsession pour lui permettre de rencontrer un vrai Mr. Darcy ?
Lecture commencée le 28 Février 2014, terminée le 01 Mars 2014
Mon avis : 
J'ai commencé cette lecture avec beaucoup de préjugés, je suis toujours méfiante sur des "dérivés romantiques" de Jane... Mais…