Articles

Affichage des articles associés au libellé série : le royaume de la forêt

Le royaume de la forêt, tome 2 : La déesse du sexe de Erika Sauw

Image
Présentation de l'éditeur : Sophie von Halle se trouve toujours dans l’ancienne capitale du Royaume de la Forêt, sous la coupe de Waris. Mais alors que ce dernier s’absente, la déesse Hawila l’appelle à elle. C’est l’ex-déesse du sexe des Juwaans, celle qui leur apportait la fécondité avant l’arrivée de Waris. Elle souhaite retrouver sa place et aider l’ancienne civilisation des Juwaans à renaître. Il lui faut demander l’intervention des Prussiens, et pour cela, elle doit passer par Sophie. La jeune fille se met ainsi à son service, ce qui implique qu’elle se voue au sexe… Mais cela risque de déplaire à ses compatriotes, et surtout à sa mère.
Lu dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Artalys
Lecture commencée le 18 Juillet 2014, terminée le 19 Juillet 2014
Mon avis
Une suite gourmande à la hauteur de la première partie... Après avoir découvert le sadisme et le plaisir de la douleur avec Waris, notre Sophie rencontre une nouvelle déesse... Cette fois, la jeune fill…

Le royaume de la forêt, tome 1 : Le dieu pervers de Erika Sauw

Image
Présentation de l’éditeur : L’empire prussien a étendu ses terres jusqu’à l’ouest du monde, sur une immense forêt où vivent quelques tribus primitives. Plus loin, disent les indigènes, se trouve un peuple réputé pour sa férocité, offrant des sacrifices humains à de sombres divinités : les Juwaans. On raconte aussi qu’ils convoitent Sophie von Halle, la fille du comte Richard, gouverneur de la marche occidentale de l’empire. Elle s’estime hors de danger. Mais à la mort de son père, elle est obligée de quitter la cité de Dietburg et sa garnison, et court le risque d’être enlevée par les Juwaans.
Lu en avant première dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Artalys
Lecture commencée le 04 Mars 2014, terminée le 04 Mars 2014 
Mon avis : 
Un « conte » très très plaisant qui reprend à son compte plusieurs croyances sur les peuplades tribales. J’ai mis un peu de temps à me faire à l’idée qu’on était dans du fantastique et non sur « l’empire prussien » tel que les livres d’histoire en …