Articles

Affichage des articles associés au libellé série little women

Little Women, tome 4 : Jo's boys de Louisa May Alcott

Image
Présentation de l'éditeur : Le temps a fait son oeuvre. A côté de Plumfield se dresse dorénavant une véritable petite université dans laquelle on vient de loin pour étudier. Les garçons de Jo sont maintenant de solides gaillards égaillés de par le monde, mais ils n'oublient pas pour autant Plumfield, ni bien sur Mme Jo, plus que jamais utile dans les moments délicats : ceux où les cœurs encore tendres connaissent leurs premières véritables épreuves!
Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 
Lecture commencée le 1er Mai 2014, terminée le 3 Mai 2014
Mon avis : 
La première idée qui me vient est de pousser un IMMENSE ouf de soulagement à la pensée que j'en ai enfin terminé avec cette saga. Je sais que c'est pour beaucoup un monument de la littérature enfantine mais très honnêtement je n'arrive pas à trouver la moindre qualité à ce texte rempli d'auto suffisance et de narcissisme. Les bons sentiment…

Little Women, tome 3 : Little Men de Louisa May Alcott

Image
Présentation de l'éditeur : Follows the adventures of Jo March and her husband Professor Bhaer as they try to make their school for boys a happy, comfortable, and stimulating place.
Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 


Lecture commencée le 19 Mars 2014, terminée le 27 Mars 2014

Mon avis : 

Alors un nouveau tome qui nous décrit le monde merveilleux de Jo et de son Fritz de mari. Le roman commence avec l'arrivée de Nathan et on découvre plus ou moins la maison à travers ses yeux. Bien entendu, on est un peu dans un monde idéal rempli de douceur et de tendresse où tout le monde est gentil... Jo et Fritz sont tellement super que les enfants de John et Meg vivent chez eux... Bref on est encore plus chez les  bisounours que dans les deux premiers tomes. Le tout est réellement calibré pour plaire aux enfants ( normal en même temps on est dans la littérature infantine). Donc dans l'ensemble ça allait jusqu'au mome…

Little Women, tome 2 : Good Wives de Louisa May Alcott

Image
Présentation de l'éditeur : Trois ans après, nous retrouvons les quatre filles du docteur March.
Que sont-elles donc devenues ? Meg a-t-elle épousé John Brooke ? Joe et Laurie sont-ils tombés amoureux ? La santé de Beth s'est-elle améliorée ? Et Amy a-t-elle pu embrasser la carrière dont elle rêvait ?

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres
Lecture commencée le 13 Février 2014, terminée le 16 Février 2014

Mon avis :
Un second tome beaucoup plus plaisant que le premier selon moi, dans le sens où il est tout de même allégé en leçons de morale... J'ai aimé que l'auteur nous fasse grâce des années précédant le mariage et retrouver Meg au bras de John. Les scènes sur les débuts de leur mariage sont très bien rendues et vivantes.  Sur les parents March, j'ai toujours autant de mal avec leurs sermons, Marmee a tendance à m'agacer. En vérité la seule qui me divertit vraiment, c'est Amy. Sans foncièrement …

Little Women, tome 1 : Little Women de Louisa May Alcott

Image
Présentation de l'éditeur : Meg, Jo, Beth et Amy vivent aux États-Unis et s'entendent plutôt bien pour des sœurs. L'histoire se déroule pendant la guerre de Sécession, leur père est parti sur le front, alors tout le monde travaille dur. Mais entre Meg la raisonnable, Jo l'impétueuse, Amy la raffinée et Beth la délicate, les discussions sont passionnées ...
Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres 

Lecture commencée le 18 Octobre 2013, terminée le 24 Octobre 2013


Mon avis :  Alors bien entendu, comme beaucoup de petites filles de ma génération, j'ai été bercée par le dessin animé dont j'avais gardé un excellent souvenir. J'ai donc commencé ma lecture avec enthousiasme. Sauf qu'au fil des pages, j'ai commencé à déchanter... Ce n'est pas que l'histoire ne soit pas belle, ou qu'elle soit mal écrite, mais je trouve tout ça terriblement moralisateur. J'ai l'impression de lire …