mercredi 22 mars 2017

La série du Mercredi : Une chance de trop



Synopsis : Alice Lambert se prépare de bon matin pour aller courir avec son meilleur ami Louis. Elle prépare le biberon de sa fille Tara, 6 mois, puis deux coups de feu... et c'est le trou noir. Elle sort de son coma huit jours plus tard pour plonger dans une réalité cauchemardesque : son mari Laurent a été assassiné et leur fille a été enlevée. Manipulée par des ravisseurs insaisissables et soupçonnée par la police, Alice n'abandonne pas pour autant ses recherches. Elle le sait, elle le sent : sa fille l'attend quelque part, mais où ? Pour la retrouver, elle se débrouillera seule avec l'unique personne en qui elle a confiance : Richard, son amour de jeunesse, flic au 36 Quai des Orfèvres. Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour sauver votre enfant ? Une question que tout parent redoute. Alice n'a pas le choix... Elle devra aller jusqu'au bout.

Série terminée 
6 épisodes de 55 minutes

Casting :  

Alexandra Lamy : Alice Lambert 
Pascal Elbé : Richard Millot 
Lionel Abelanski : Louis Barthel 
Charlotte des Georges : Capitaine Florence Romano 
Hippolyte Girardot : Commandant Cyril Tessier 
Didier Flamand : Edouard Delaunay 
Frédérique Tirmont : Edith Delaunay 
Lionnel Astier : Commissaire Pistillo 
Samira Lachhab : Nadia Leroux 
Francis Renaud : Thierry Vergne 
Fanny Valette : Marjorie Leroy / Lisa 
Sébastien Libessart : Samuel Armand / Sam 
Arièle Semenoff : Christine Lambert 
Geoffroy Thiebaut : Max Tardi 
Lorànt Deutsch : Stéphane Bacard 
Dana Delany : Loraine Tansmore 
Harlan Coben : Abe Tansmore 
Jean-François Vlerick : Paul Lambert 
Caroline Santini : Sophie Barthel 
Yoli Fuller : Inspecteur Mallet 
Marie-Julie Baup : Claire Lambert 
Benjamin Baroche : Laurent Delaunay 
Darko Bulatovic : Pavel 
Xenia Buravsky : Katarina Vergne 
Leslie Medina : Rose Lévy 
Paul Velle : Ferrand 
Claire Tran : Martinez 
Samuel Aouizerate : Tom

Mon avis  :

J'avais entendu beaucoup de bien de cette série : "émouvante, super, blablabla" ... donc j'ai regardé et...bah c'est encore une mini série française. Alors oui, le scénario est bien (si on aime les ouvrages d'Harlan Coben et je dois admettre que je ne suis pas fan) et Alexandra Lamy est plutôt convaincante mais... je me suis ennuyée ferme en suivant cette mini série où les choses avancent avec une lenteur maladive... Les personnages courent, ils manquent la petite de peu puis ils recommencent à chercher
C'est fatiguant à regarder. Je trouve ça vraiment pénible que ça n'avance pas plus vite, parce que clairement, on comprend très vite que le défunt mari de Claire et son beau père ne sont pas entièrement innocents dans l'histoire... Idem, l'identité du "grand méchant" est assez prévisible

Ce que j'aime : les acteurs Alexandra Lamy & Lorant Deutsch en tête sont bons

Ce que j'aime moins : ça n'avance pas assez vite 

En bref : Un bon scénario mais une réalisation poussive qui m'a empêchée d'être vraiment intéressée

Ma note 

5,5/10


mardi 21 mars 2017

CinéSérie du Mardi #10 Top 5 Fantastique (épisode 3)


Rappel du principe du Cinésérie: chaque semaine, je vous propose mon top 5 cinéma ou série (sous réserve que le thème s'y prête) sur un thème donné. La première semaine est toujours consacrée au cinéma, les séries interviennent la suivante.Si le thème s'y prête, je parlerai aussi dessin animé en troisième semaine Deux thèmes sont donc traités chaque mois

Cette semaine, le thème est

Le fantastique

 


Gigi





L'idée d'un baguette magique qui permet à une petite fille de se transformer en femme magnifique et ensuite d’exercer n'importe quel travail m'a toujours plu



Les aventures du Bosco





Une série fantastique qui m'a surtout marquée par sa fin d'une tristesse absolue


Ulysse 31




Réinvention spatiale de L'Odyssée, c'est grâce à ce dessin animé que je me suis intéressée à la mythologie grecque



Les mondes engloutis



Très inventif et, encore une fois, basé sur un drame absolu à savoir la destruction prochaine de l'univers des héros


 Clémentine





Un des dessins animés les plus tristes que j'ai pu voir et, avec le recul, vraiment flippant ( le démon Malmoth est un modèle de noirceur)


Voilà, c'était mon top 5 de mes dessins animés fantastiques, j'imagine que ça surprend quelques personnes de ne pas y voir Les mystérieuses cités d'or mais pour moi cette série est inclassable 

N'hésitez pas à poster le vôtre en commentaire

La semaine prochaine, on change de thème

Cette fois on sera sur le genre historique !


A mardi :)

lundi 20 mars 2017

Série Charlotte & Thomas Pitt, tome 32 : Un traitre à Kensington Place de Anne Perry



Présentation de l'éditeur : Thomas Pitt est plongé dans les coulisses du pouvoir monarchique lorsque la reine Elizabeth le charge d'enquêter sur l'entourage du prince de Galles
Londres, 1899. Tandis que son règne touche à sa fin, la reine Victoria veut s'assurer que son héritier, le prince de Galles, mène une existence irréprochable. Elle charge son confident John Halbert d'enquêter sur l'entourage du Prince, en particulier le riche Alan Kendrick, flambeur et séducteur impénitent. Mais lorsque le corps de John est retrouvé flottant dans une barque sur la Serpentine, la Reine n'a d'autre choix que de convoquer Thomas Pitt à Buckingham Palace pour lui confier une mission secrète : enquêter sur les circonstances douteuses de cette mort que tout le monde croit accidentelle.

Lu dans le cadre du Challenge 19ème siècle organisé par l'excellent blog Dans le manoir aux livres
 
Lecture commencée le 19 Mars 2017, terminée le 19 Mars 2017

Mon avis :  

Une nouvelle enquête de Pitt qui continue, à l'instar du tome précédent, à renouer avec l'ambiance du début de la série. Ici encore, pas de complot ni d'attentat terroriste mais un banal meurtre à élucider et un vrai travail d'enquêteur à la Pitt avec des secrets et des petites rancoeurs mis à jour. Celà signe également le grand retour de Charlotte et surtout d'Emily dans l'investigation tout en poursuivant les dilemme moraux de Pitt qui me semble-t-il, change peu à peu et s'endurcit depuis qu'il est à Special Branch. Je n'en dirai pas forcément plus pour ne pas spoiler l'histoire mais j'ai beaucoup apprécié cette enquête ainsi que la mise en scène de Victoria et du Prince de Galles (les précisions biographiques m'ont beaucoup plu !)

Ce que j'aime : le retour de Charlotte et Emily dans l'investigation, l'enquête qui est plus triviale que dans les précédents tomes, le changement qui s'amorce en Pitt (au fil des tomes certes, mais j'ai trouvé que c'était flagrant dans celui ci)

Ce que j'aime moins : les longs atermoiements/ méditations intérieures des personnages qui sont les mêmes de tomes en tomes (des fois je me demande même si elle ne fait pas des copié collé de certains passages "intérieurs")

En bref : Une enquête intéressante et un vrai bonheur de retrouver Emily en dépit d'une certaine lassitude face aux sentiments des personnages principaux qui se répètent de tomes en tomes

Ma note 

8/10


samedi 18 mars 2017

Kaïsha, tome 3 : L'enfant des cinq mondes de Elisabeth Camirand



Présentation de l'éditeur : Le temps est désormais compté. La nation du Désert a fermé ses frontières et il n'y a plus de doute possible: le guerre se prépare et les Plaines seront les premières touchées. Pour sauver sa nation et sa famille, Kaïsha doit à présent s'engager dans une course contre l'ambitieux empereur du Désert. Sa quête l'entraînera jusqu'à la dangereuse nation de la Forêt et l'inexploré royaume de la Mer, où elle sera confrontée aux préjugés, à l'intolérance, et aux démons de son passé. Avec l'aide de ses meilleurs amis, Ko-Bu-Tsu et Zuo, arrivera-t-elle à compléter sa mission avant qu'il ne soit trop tard?

Lecture commencée le 13 Mars 2017, terminée le 18 Mars 2017

Mon avis : 

Un troisième tome rythmé qui nous permet de découvrir deux nouvelles nations, celles des parents de Kaisha : la Mer et la Forêt. Le tome se centre plus sur la Forêt où Kaisha va tout à la fois y trouver l'amour, retrouver un de ses frères des Plaines et rencontrer sa mère et sa jeune soeur... Au milieu de tous ces événements, le caractère de la jeune fille s'affirme. Kaïsha devient plus forte, plus mure et plus décidée. Zuo et Ko-Bu gagnent également en indépendance et en maturité. J'ai apprécié les trésors de diplomatie de Kaïsha mais également la manière dont elle s'y prenait pour élaborer les stratégies qui lui permettraient d'atteindre son but au plus vite. Comme elle, j'ai été choquée de découvrir le douloureux destin des Plaines et la fin du tome m'a serré le coeur à cause de l'occasion ratée... Je n'en dis pas plus car je ne veux pas spoiler mais j'ai beaucoup apprécié ce tome et la découverte de deux nouveaux mondes

Ce que j'aime : encore et toujours les valeurs portées par Kaïsha et le plaidoyer pour l'ouverture qu'elle représente. Le fait qu'elle gagne en indépendance et se trouve un compagnon ( qui a un couguar 😍). Le fait que Zuo et Ko-Bu grandissent également et que leurs personnages deviennent plus indépendant

Ce que j'aime moins : Kaylei qui m'a agacée. Parfois, j'ai trouvé que ça n'avançait pas assez vite

En bref : Un troisième tome toujours aussi plaisant et qui introduit un nouveau personnage. Vivement le prochain !

Ma note 

8/10


Les JO du Samedi #23

Rappel du principe des JO du Samedi  : le but du jeu est de donner, sous forme de médailles vos trois tops sur un sujet donné
Bien entendu, je n'ai rien inventé, j'ai tout pompé sur l'excellent blog Selene Raconte (et je lui ai même piqué ses thèmes...)

Comme annoncé, cette semaine, le thème est :

Les trois héroïnes romanesques que vous préférez

Meg  dans Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen Mc Cullough





 J'ai adoré cette histoire d'amour impossible entre le père Ralph de Bricassart et la jolie Meg, une fresque qui m'a tenue en haleine







Angélique, de Anne Golon






Je sais que ce n'est pas un modèle de féminisme (encore moins les films) ni d'une grande vérité historique mais j'adore suivre les pérégrinations d'Angelique à la poursuite de son unique amour







Ambre de Kathleen Winsor





Pauvre petite Ambre, à la fois courtisane accomplie et amoureuse désespérée. J'ai lu ses aventures en à peine quelques jours et je ne parvenais pas à lâcher ce roman. 
Mon seul regret est qu'il n'y ait pas de suite



Voilà ! Vous remarquerez que j'ai volontairement évité de citer Scarlett O Hara, parce qu'elle est inclassable (et que je dois aussi varier mes références )
N'hésitez pas à poster votre top en commentaire !

La semaine prochaine, le thème sera :

 Les trois romans à l'ambiance gothique que vous préférez

mercredi 15 mars 2017

La série du Mercredi : The Vampire Diaries, Saison 8 B



Synopsis : Stefan a du éteindre son humanité au grand désespoir de Caroline pendant que Damon tente désespérément de contrôler la folie dévastatrice de son cadet. L'enfer et la destruction sont aux portes de Mystic Falls



Série terminée 
9 épisodes de 40 minutes 

Casting :

Nina Dobrev : Elena Gilbert/Katarina Petrova
Paul Wesley : Stefan Salvatore
Ian Somerhalder  : Damon Salvatore 
Katerina Graham  : Bonnie Bennett
Zach Roerig  : Matthew « Matt » Donovan
Candice Accola  : Caroline Forbes 
Matthew Davis : Alaric Saltzman  
Michael Malarkey  : Enzo 
Nathalie Kelley : Sibyl 
Kristen Gutoskie : Seline 
Lily Rose Mumford : Josette « Josie » Saltzman 
Tierney Mumford : Elizabeth « Lizzie » Saltzman 
Joel Gretsch : Peter Maxwell  
Wolé Parks : Acardius "Cade

Mon avis : 

ATTENTION SPOILERS NE LISEZ PAS CETTE CHRONIQUE SI VOUS N'AVEZ PAS ENCORE VU LA FIN DE LA SERIE!


Une fin de série épique, très tendue où les personnages secondaires (comme Cade) se retrouvent éliminés au fil des épisodes qui recentrent de plus en plus l'histoire sur la relation entre les deux frères Salvatore. Sans oublier Elena et son illustre Doppleganger : Katherine. Alors oui, les autres sont présents et ont tous une utilité ( comme Matt dont on comprend enfin le sens !) ou Alaric qui a beaucoup changé depuis qu'il est père (et il est devenu plutôt ennuyeux). On remarquera la performance de Bonnie la poissarde donc l'arc dramatique finit par trouver une issue intéressante dans le dernier épisode (j'aime le fait qu'elle a réussit à créer son propre au delà). J'avoue que j'ai été triste pour Enzo parce que j'aimais leur couple
Je continue avec Caroline qui a été un personnage féminin d'importance dans cette saison. Touchante, vibrante, elle occupe l'écran et j'ai vraiment aimé sa relation avec Stefan (d'autant plus que si on repense à la première saison, on se dit que ces deux là étaient prédestinés)
J'en viens à Stefan et Damon. Si Stefan est passé à autre chose et est réellement amoureux de Caroline ( ouf), Damon continue à s'efforcer de devenir meilleur pour Elena. Le personnage de Damon prend vraiment toute son ampleur et sa force dans cette saison où, loin de succomber à ses faiblesses, il s'efforce de se montrer digne d'Eléna tout en maintenant Stefan dans le droit chemin et en montrant de l'empathie envers Caroline... Sans oublier son amitié avec Bonnie. Cette saison est celle de la rédemption pour Damon tandis que Stefan s'enfonce peu à peu dans ses démons : dès l'instant où il tue Enzo, on sait qu'il ne se le pardonnera pas
J'ai adoré l'idée de faire de Katherine le méchant final, le diable, face à Eléna qui évoque pour les deux frères une chance de rédemption. Je sais que beaucoup de gens ne penseront pas comme moi mais, j'estime que la mort de Stefan était logique et j'étais ravie de ce dénouement (en même temps pour moi, tout valait mieux que Damon ou Eléna). Donc au delà du dernier épisode, j'ai bien aimé cette saison même si je trouve qu'on a passé beaucoup trop de temps sur Cade (j'aurais apprécié plus de Katherine reine des enfers )

Ce que j'aime : la fin, très belle et ouverte qui laisse à chacun son interprétation sur "l'au delà", le fait de savoir Elena et Damon enfin réunis pour de bon

Ce que j'aime moins : j'aurais aimé que la fin soit moins précipitée, qu'on prenne plus de temps pour nous expliquer

En bref : Une saison qui clot en beauté cette série avec le retour d'Eléna pour le dernier épisode (ainsi que d'autres personnages phares). Même s'il était temps que ça se termine, après une fin de saison pareille, la série me manquera 

Ma note 

8,5/10



mardi 14 mars 2017

Cinésérie du Mardi #9 Top 5 du fantastique (épisode 2)


Rappel du principe du Cinésérie: chaque semaine, je vous propose mon top 5 cinéma ou série (sous réserve que le thème s'y prête) sur un thème donné. La première semaine est toujours consacrée au cinéma, les séries interviennent la suivante.Si le thème s'y prête, je parlerai aussi dessin animé en troisième semaine Deux thèmes sont donc traités chaque mois

Cette semaine, le thème est

Le fantastique

 


Salem





Une série qui réinvente avec succès le mythe des sorcières de Salem. Alors certes, les effets spéciaux sont parfois un peu outrés mais le scénario reste bien trouvé et intéressant



Penny Dreadful




Une série que j'ai été vraiment triste de voir s'arrêter. Encore une esthétique assez sombre et gothique avec une réinvention des monstres de la littérature victorienne. Le tout est porté par l'excellente Eva Green


Once Upon A Time



Comment ne pas aimer cette série qui ré écrit de manière inventive et soignée les plus grands contes et la mythologie. Les acteurs sont géniaux et les costumes parfaits 



Game of Thrones





Comment ne pas parler de Game of Thrones, du sexe, de l'amour, de l'aventure, des trahisons ! Et bien entendu... des effets spéciaux de malade


 The Vampire Diaries




J'ai suivi toutes les saisons avec assiduité et je me jetai sur les épisodes dès la diffusion US. Je sais que c'est une série pour ado mais les aventures de Damon, Elena et les autres restent mes favorites


Voilà, c'était mon top 5 de mes séries fantastiques,j'avoue que j'ai privilégié des choses récentes mais il y en a tellement que c'est difficile de faire des choix

N'hésitez pas à poster le vôtre en commentaire

La semaine prochaine, on s'intéresse aux dessins animés


A mardi :)

lundi 13 mars 2017

Désirs de nymphes, tome 3 : Tentations de Erika Sauw



Présentation de l'éditeur : Les vacances de Karine sont terminées et elle doit rentrer chez elle, mais elle est accompagnée par le satyre Bernard et la nymphe Hiordis. Ils ont pour mission secrète de la séparer de ses parents. Cela devrait être difficile mais ils disposent de moyens importants capables de donner à cette histoire une conclusion rapide. Et devenue nymphe jusqu’au bout des ongles, Karine ne tient plus en place. Son appétit sexuel peut changer la donne.

Lu dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Artalys       

Lecture commencée le 11 Mars 2017, terminée le 12 Mars 2017

Mon avis :

Ce dernier tome nous raconte le retour un peu chaotique de Karine chez ses parents flanquée de son satyre préférée et de sa copine nymphe. J'ai bien aimé le retour dans la réalité et découvrir les parents de Karine même si je pense que les bien pensants vont tiquer à la réaction du père de Karine devant sa fille. Sans rien dévoiler, tout le tome nous prépare d'ailleurs à la scène "finale" qui va sceller le destin de Karine qui hésite à partir dans le monde des nymphes mais qui ne veut pas abandonner sa famille. Sans entrer dans les détails et spoiler, j'ai bien aimé la manière dont était construit ce tome et les aventures sexuelles de Karine et de sa famille. Tout nous prépare à la tension finale et j'ai apprécié que l'auteure aille au bout de son idée ! 

Ce que j'aime : le fait que l'auteure assume son idée jusqu'au bout, les scènes érotiques toujours aussi bien écrites

Ce que j'aime moins : j'aurais aimé en apprendre encore plus sur les parents de Karine

En bref : Un tome assumé qui clôt joliment la trilogie

Ma note 

7/10


samedi 11 mars 2017

Hôtel, tome 3 : Chambre 3 de Emma Mars



Présentation de l'éditeur : Au lendemain de leur nuit de noce, Elle et Louis n aspirent qu à une chose : profiter de la chambre numéro deux. Mais à la suite d un imbroglio judiciaire, Louis est condamné à une année d emprisonnement. Privée de son amant, Elle est désespérée. Incapables de se retrouver dans l intimité sensuelle des chambres de l Hôtel des Charmes, Elle et Louis se voient contraints d improviser de nouvelles façons de goûter au plaisir charnel.
Notre héroïne parviendra-t-elle à garder le contrôle de sa sensualité et leur relation intacte malgré l absence ? Commence alors une relation épistolaire dans laquelle Elle mélange fiction et réalité pour alimenter les fantasmes de son homme...

Lecture commencé le 9 Mars 2017, terminée le 11 Mars 2017

Mon avis :  

La fin des aventures d'Annabelle et de Louis et la vérité sur le secret des Barlet. Je dois dire que je suis contente des réponses apportées par ce tome et encore plus que ce soit le dernier... En effet, même si la langue de l'auteure est toujours aussi plaisante et que c'est bien écrit, j'avoue avoir été lassée par les scènes érotiques entre Elle et Louis que je trouve assez peu crédibles. J'ai apprécié de lire les aventures de Elle, même si je la trouve un peu trop délurée pour être convaincante (par exemple la scène où elles jouissent à l'unisson, juste séparées par une chambre, avec Sofia est juste impossible à croire). Idem pour l'abécédaire que j'ai trouvé assez lourd à la longue. En revanche, j'ai aimé connaitre la vérité sur Louis et sur David et Aurore, tout comme la fin de David 

Ce que j'aime : la jolie plume de l'auteure, le côté "exhumation des secrets de famille"

Ce que j'aime moins : même si les scènes érotiques sont bien écrites je les ai trouvées outrées et lassantes

En bref : Une jolie conclusion à cette histoire originale servie par une belle plume

Ma note 

6/10


Les JO du Samedi #22

Rappel du principe des JO du Samedi  : le but du jeu est de donner, sous forme de médailles vos trois tops sur un sujet donné
Bien entendu, je n'ai rien inventé, j'ai tout pompé sur l'excellent blog Selene Raconte (et je lui ai même piqué ses thèmes...)

Comme annoncé, cette semaine, le thème est :

Les trois livres mettant en scène une personne réelle, témoignage, biographie... que vous n'avez pas pu lâcher

Moi, Christiane F, la vie malgré tout de Christiane F




 Je lis très peu d'autobiographies mais j'ai ouvert celle ci car j'avais été fascinée par l'histoire de l'adolescence de Christiane et j'étais curieuse de savoir si elle avait replongé...







L'herbe bleue de Beatrice Sparks





Je sais que ce "journal" est partiellement une fiction, mais lorsque je l'ai lu, j'ai trouvé qu'il sonnait juste et j'ai adoré le glauque de ce roman qui m'a marquée







Moi, Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée





Un livre qui a bercé toute ma jeunesse et un témoignage aussi poignant que réaliste. J'ai adoré l'histoire de Christiane depuis son premier joint jusqu'à sa dernière piqure d'héro en passant par sa relation avec Detlev





Voilà ! N'hésitez pas à poster votre top en commentaire !

La semaine prochaine, le thème sera :

 Les trois héroïnes romanesques que vous préférez