Articles

Affichage des articles associés au libellé auteur : jean dufaux

Djinn, tome 12 : Un honneur retrouvé de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Tout est bon pour pousser le Maharadjah à soutenir les Anglais : utiliser Miranda et ses charmes, et même tirer sur Lord Nelson. Mais la révolte gronde contre la colonisation, à l'intérieur du Palais comme à l'extérieur. Ana Miralles prouve ainsi que son talent est tout aussi impressionnant dans les espaces clos à l'ambiance feutrée, propices à la sensualité, que dans les vastes champs de bataille où se déroulent de spectaculaires combats.
Lecture commencée le 28 Octobre 2017, terminée le 28 Octobre 2017
Mon avis :
La fin du cycle pour Jade... Je trouve toujours aussi perturbant de savoir que ça se déroule avant Africa mais j'admets que c'est une meilleure manière de terminer la saga. La révolte des colonisés contre leurs oppresseurs est en route et j'ai aimé le réalisme historique (comme la torture très raffinée des anglais de plonger le visage des rebelles musulmans dans des outres d'eau faites à partir de boyaux de por…

Djinn, tome 11 : Une jeunesse éternelle de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Jean Dufaux et Ana Miralles se retrouvent pour le tome 11 de Djinn, le deuxième du cycle India. Jade apprend à Tamila comment utiliser son corps pour envoûter un homme… Mais l’homme en question est le Maharadjah et Tamila est la fille de Radjah Sing, un révolutionnaire qui ne recule devant rien pour chasser les Anglais hors de l’Inde. Quand la « petite histoire » rencontre la grande, le jeu devient dangereux et Jade est menacée…
Lecture commencée le 23 Octobre 2017, terminée le 23 Octobre 2017
Mon avis  : 
Un nouveau tome centré sur Jade (pour mon plus grand plaisir !) L'histoire gagne en intensité et les relations entre Jade et Tamila se font de plus en plus intimes, au grand dam de Miranda dont la jalousie explose. J'ai aussi apprécié de voir la réaction des anglais face au désir d'indépendance des hindous. J'aime beaucoup aussi la manière dont l'existence des deux religions est souligné. En parallèle, les intrigues de harem so…

Djinn, tome 10 : Le pavillon des plaisirs de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Premier épisode d'un nouveau cycle qui se situe chronologiquement après le cycle ottoman et avant le cycle africain, Le Pavillon des Plaisirs se déroule aux Indes à l'époque de la domination britannique. Jade, accompagnée de Lady et de Lord Nelson, arrive au palais d'Eschnapur mandée par la Rani, mère du maharadjah. Celle-ci souhaite que la Djinn initie à l'amour sa future bru, la fille du rebelle Radjah Sing. Ceci dans l'espoir secret que sa bru, forte de son pouvoir, influence la politique de son fils, favorable aux Anglais. Mais une étrange malédiction plane sur le palais. Malédiction qui prend la forme d'une enfant qui ne se montrera... qu'à Jade.
Lecture commencée le 05 Aout 2017, terminée le 05 Aout 2017
Mon avis : 
Un nouveau cycle qui commence avec un tome qui précède le cycle Africa (ce qui n'est pas pour me déplaire ). Dans ce premier tome, Kim est absente ce qui a tout pour me plaire ! Donc nous retrouvo…

Djinn, tome 9 : Le roi gorille de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Pour la première fois depuis le début de la série, les deux djinns sont réunis dans un même album. Kim Nelson retrouve la perle de la déesse Anaktu et Jade accomplit son destin en s'unissant au roi Gorille, devenant pour toujours la reine de l'Afrique.

Lecture commencée le 05 Aout 2017, terminée le 05 Aout 2017 

Mon avis : 

Le tome final de l'aventure africaine de Jade et Kim. Dans ce tome, nous apprenons l'union de Jade et du roi Gorille... Union qui va permettre au continent africain de retrouver la paix. De son côté, Kim continue sa recherche de la perle noire tout en étant traquée..
Bon... autant j'ai apprécié de connaitre le destin de Jade, devenue immortelle et enfouie à jamais dans la jungle autant je me suis ennuyée avec Kim...
Dans l'ensemble je suis soulagée que ce cycle africain soit terminé car même le mélange histoire et fantastique est bien mené, j'ai trouvé que l'aventure trainait en longueur. Quand à l…

Djinn, tome 8 : Fièvres de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Jade reprend son destin en main, elle élimine celui qui effaçait ses souvenirs pour qu'elle deviennent définitivement Anaktu ! Mais Jade est une Djinn, elle ne reçoit de commandement de personne, elle suit son destin.
Quant à Kim elle se rapproche de la véritable histoire de sa grand-mère !

Lecture commencée le 05 Aout 2017, terminée le 05 Aout 2017
Mon avis  :
J'ai retrouvé avec plaisir Jade et j'ai suivi son épopée, celle de la Djinn devenue déesse... Dans ce tome, Jade s'affranchit du sorcier qui la téléguidait mais pas seulement... Elle reprend son destin en main et part à la recherche du Roi Gorille, une autre légende. De son côté, Kim continue à rechercher la perle noire et part sur les traces de son ancêtre... Bon, j'avoue que les aventures de Kim ne m'intéressent guère mais j'ai bien aimé ce tome qui nous permet de découvrir la suite des aventures de Jade. J'ai également apprécié le fait que Kim passe à un autre …

Djinn, tome 7 : Pipiktu de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Charles Augery est fait prisonnier par les Orushis, alors qu’il était à la recherche des Nelson.
Là, amené devant la déesse Anaktu, il reconnaît Jade et tente de lui faire retrouver la raison. Mais, droguée complètement, elle fomente une révolte qui va inciter les Africains à chasser les Blancs d’Afrique…Enfermé dans une prison, il va découvrir le destin des Nelson.

Lecture commencée le 26 Avril 2017, terminée le 26 Avril 2017
Mon avis :  
Alors, un nouveau tome qui nous ramène dans le passé avec Lady Nelson, Jade et Lord Nelson. Dans cette suite, les auteurs nous racontent précisément ce qui est arrivé à Miranda et à son mari ainsi que les prémices de la révolte des Africains sous la tutelle de Jade, redevenue Djinn ( et donc sans coeur). Nous avons donc ici un tome très dur (surtout pour Miranda dont le destin est horrible). J'ai beaucoup apprécié l'utilisation des couleurs (très claires, pastels, fifilles pour Miranda alors qu'on est dan…

Djinn, tome 6 : La perle noire de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Kim Nelson est arrivée en Afrique. Elle est sur les traces de Jade, sa grand-mère, qui lui a transmis ses dons qui en ont fait une Djinn. Une cinquantaine d’années plus tard, Kim va essayer de retrouver la perle noire qui était accrochée à l’oreille de son aïeule.

Mais elle va réveiller des croyances endormies, des peurs et des espoirs des Africains mais aussi des désirs de pouvoir ou d’enrichissement.

Après avoir dépassé tous ses sentiments et avoir presque perdue son âme, elle va oser aller plus loin encore dans cette recherche de son histoire familiale.
Lecture commencée le 11 Février 2017, terminée le 11 Février 2017
Mon avis :  
Alors, je pensais en avoir fini avec Kim mais en fait ce tome lui est entièrement consacré. Déjà je préfère ce format : un tome dans le passé, un tome dans le présent, au moins on arrive à mieux suivre l'enquête. Donc Kim est toujours à la recherche du trésor de Jade et se retrouve en Afrique... J'ai trouvé dommag…

Djinn, tome 05 : Africa de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Sur un fleuve d’Afrique, des cadavres jonchent le pont d’un bateau. Parmi eux, une seule survivante : Lady Nelson. Après avoir été soignée, elle raconte l’attaque menée par un sorcier atteint de la lèpre, capable de commander à la maladie. Puis l’enlèvement de son mari et de Jade, l’ex-favorite du Sultan d’Istanbul devenue la maîtresse du couple. Elle se souvient aussi que, depuis leur arrivée en Afrique, Jade exerçait une influence étrange sur les indigènes, fascinés par la mystérieuse perle noire qu’elle portait à son oreille droite…
Après avoir entraîné leurs lecteurs à la découverte de la Turquie, Dufaux et Mirallès l’emmènent sur la piste des mystères de l’Afrique. Tous les ingrédients de l’Aventure sont réunis : des tribus de farouches guerriers aux sorciers tout-puissants dotés de pouvoirs surnaturels, la légende éternelle de la terre africaine déploie son pouvoir de séduction. Mais c’est une Afrique malmenée par des années de coloni…

Djinn, tome 4 : Le trésor de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur :Comme Jade, qui fut la sulfureuse favorite du sultan d'Istanbul avant de devenir son aïeule, Kim Nelson détient maintenant le pouvoir magique qui lui livrera le secret d'un fabuleux trésor disparu comme par enchantement. Ce sésame ouvre, aux confins d'un désert, une bien étrange salle des coffres...
Lecture commencée le 09 Décembre 2016, terminée le 09 Décembre 2016
Mon avis :
Un nouveau tome qui met en scène Jade et surtout Kim face au fameux trésor. Pour le coup, la superposition temporelle est plus que judicieuse. D'un côté, on suit l'expédition menée par Jade et son issue fatale pour certains... De l'autre, on voit Kim , nouvelle djinn, confrontée à une sorte de banquier de Zurich magique qui lui propose un coffre. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est la roulette russe avec ces coffres.. Et j'aime beaucoup la décision de Kim, surtout après la dernière planche qui intrigue suffisamment. Pour le reste, j…

Djinn, tome 3 : Le tatouage de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Dans la Turquie d'aujourd'hui, Kim Nelson poursuit la quête de Jade, sa fascinante aïeule. En 1912, celle-ci fut la favorite du Sultan avant de s'enfuir du harem dans les bras d'un diplomate Anglais, un certain... Lord Nelson. Elle cherche aussi à retrouver le trésor du Sultan, disparu comme par enchantement. Jade l'a-t-elle dérobé ? La réponse se trouve-t-elle dans son journal intime, désormais en possession de Kim ? Pour le découvrir, elle va revivre en songe le destin brûlant de Jade grâce à la puissance de l'hypnose... Les charmes et les mystères de l'Orient, la troublante fascination des corps, les ressorts complexes et captivants de l'intrigue ...
Lecture commencée le 08 Décembre 2016, terminée le 08 Décembre 2016
Mon avis : 
Un nouveau tome où Kim a enfin réussi à réunir toutes ses clochettes (youpi !), du coup, l'histoire de trésor perdu avance un peu avec une grosse partie du tome consacrée à Kim. Cep…

Djinn, tome 2 : Les 30 clochettes de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : Kim à notre époque et Miranda à une époque plus ancienne, subissent le même sort. Elles doivent ceindre 30 clochettes à leur taille...
Chaque clochette représente une esclave à satisfaire pour Miranda, et un amant pour Kim.
Elles n'ont pas le même but mais elle perdent toutes les deux leur innocence à cause de Jade. Le rite des corps est obligatoire pour approcher le Harem...




Lecture commencée le 25 Novembre 2016 terminée le 25 Novembre 2016

Mon avis:
Passé le premier moment de confusion où je tente de me souvenir de ce qui a été dit  dans le premier tome je suis à nouveau emportée par l'histoire et le temps  On retrouve donc Lady Nelson,esclave de Jade alors qu'à travers le temps, Kim doit s'offrir et supporter.....Même si j'ai parfois eu du mal à faire le lien entre les deux histoires, j'ai bien aimé ce tome :Là où Lady Nelson (Miranda) finit par accepter son sort, Kim se rebelle. L'effet miroir entre les deux est bien rendu…

Djinn, tome 1 : La Favorite de Jean Dufaux et Ana Miralles

Image
Présentation de l'éditeur : A quoi sert un harem ? Au plaisir d'un souverain bien sûr. Mais bien naïf celui qui le limite à cet unique but. Car il est dit : " Satisfait un homme et tu obtiendras de lui tous les trésors de la terre. " Y compris ceux de la guerre. Voilà pourquoi le harem du sultan Murati, surnommé le sultan noir, est pour lui une arme plus puissante que bien des armées dont disposent ces Anglais, ces Allemands qui se disputent ses faveurs et son alliance. Fleur entre les fleurs, arme entre les armes, Jade, sa nouvelle favorite, est chargée par le maître d'Istambul de mener à bien l'assaut d'un diplomate anglais à travers son talon d'Achille. Sa femme... Car Jade n'a peur de rien et semble cacher un coeur de pierre sous sa douce poitrine. L'homme de confiance du sultan ne l'a-t-il pas vu ordonner le meurtre de sang-froid de la petite fille de Djoua, favorite déchue de Murati ? Que se passa-t-il réellement en cette …

Murena, tome 9 : Les épines de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : Néron craint de voir le peuple romain, horrifié par le grand incendie de Rome, se retourner contre lui s'il ne trouve pas de coupables à lui donner en pâture. Les chrétiens seraient des boucs émissaires parfaits ! La relation qu'entame Lucius Murena avec la belle Claudia l'empêchera-t-elle de se battre contre cette injustice ?
Lecture commencée le 03 Juillet 2016, terminée le 03 Juillet 2016
Mon avis :  

Comme le souhaitait Trigellin, les chrétiens (et accessoirement les juifs) sont désignés comme responsables de l'incendie en dépit des efforts de Poppée pour les épargner... Le poids de la culpabilité commence à peser sur les épaules de Muréna, surtout depuis que Claudia lui a redonné le gout de vivre (au passage, je pense que la scène sous la pluie entre ces deux là est une des plus belles scènes érotiques de la saga le dessin, les couleurs, la mise en scène tout est parfait) et a apaisé sa haine. J'ai aussi apprécié de voir enfin…

Murena, tome 8 : Revanche des cendres de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : Néron en a rêvé. Lucius Murena l'a fait : incendier Rome. Pourtant, en expiation de sa faute, le jeune patricien tentera de sauver un maximum de vies humaines. Chacun, nantis et plébéiens, cherche une issue. Tandis que certains se jettent dans le Tibre, d'autres atteindront non sans mal le Champ de Mars. Le quartier du Transtibérin est épargné par les flammes. C'est là que vivent Pierre et les chrétiens. Plus homme que dieu, l'empereur est en proie au doute. Mais si Rome dévastée attise la cupidité des uns, elle révèle aussi quelques belles âmes.
Lecture commencée le 03 Juillet 2016, terminée le 03 Juillet 2016
Mon avis :  

Rome est en feu, l'intégralité du tome est consacrée à cet épisode, difficile à retranscrire en dessins et dialogues mais dont s'acquittent parfaitement les auteurs avec une mention spéciale pour la colorisation. J'ai beaucoup apprécié le parti pris de choisir de mettre en scène des tranches de vie (e…

Murena, tome 7 : Vie des dieux de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : Au mois de juin 63 après J.-C., après la perte de sa fille, la petite Claudia Augusta, à quatre mois, Néron est rongé par la douleur. À mille lieues de ces considérations, Murena a néanmoins un point commun avec lui : il connaît, lui aussi, la souffrance de l’absence. Il a perdu sa bien-aimée, Actée, et a quitté la Gaule pour retourner à Rome. Tandis que se nouent les vengeances et que se trament les intrigues, la canicule menace d’embraser les maisons de bois des quartiers populaires romains…
Lecture commencée le 03 Juillet 2016, terminée le 03 Juillet 2016

Mon avis :

Muréna, bien décidé à en découdre est de retour à Rome... De son côté, Néron, encore sous le choc de la mort de sa fille, est plutot mal disposé envers son ancien ami car il a appris son amitié avec le masque rouge et Balba...
Parallèlement à celà, Pierre ( un des apôtres de la chrétienté) arrive à Rome et l'on commence à parler des juifs et des chrétiens (protégés par Poppée ce …

Murena, tome 6 : Le Sang des Bêtes de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : "Un homme qui a connu une longue période de prospérité est sujet à toutes les catastrophes. Le succès ne sait se fixer et toutes les fois que la prospérité ne peut aller de l'avant, elle fait marche arrière. "
Lecture commencée le 03 Juillet 2016, terminée le 03 Juillet 2016
Mon avis :  

Un tome où l'on voit peu Néron, hormis pour nous démontrer la montée de sa mégalomanie et l'influence grandissante de Poppée sur lui (le fait qu'elle soit enceinte joue beaucoup en sa faveur). Le démoniaque et cupide Tigellin se fraye un chemin jusqu'à l'empereur (et on sent que ce ne sera pas le meilleur conseiller que Néron aura).
L'essentiel du tome se centre sur Muréna, Balba et la femme au masque rouge ( qui s'avère être une gauloise). Nous quittons donc Rome pour la Gaule. Basiquement, ce tome montre vraiment le moment où le "gentil" Muréna finit par enterrer son amitié pour Néron en même temps que la pauvre Acté…

Murena, tome 5 : La Déesse noire de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : "Les vices harcèlent, encerclent de toutes parts. Ils ne permettent ni de se relever, ni de lever les yeux pour distinguer la vérité, mais ils pèsent de tous leur poids sur les hommes immergés, empalés dans la passion, sans jamais les laisser revenir à eux. ... S'abandonner à son ventre et à la débauche, c'est un infâme pourrissement."
Lecture commencée le 03 Juillet 2016, terminée le 03 Juillet 2016

Mon avis : 

Un nouveau cycle qui nous présente un Néron débarrassé de sa mère. Mais, pas tout à fait quand on y pense, attendu qu'il tombe sous la coupe de Poppée (que sa mère avait choisie pour lui) et répudie Acté. C'est aussi l'occasion de faire entrer de nouveaux personnages : le poète Pétrone (amoureux de Muréna), la femme masquée qui défie l'autorité impériale en osant le vaincre, Massam le nouveau gladiateur (et sa panthère)... La partie course de char était vraiment intéressante sur les moeurs en vigueur. J'ai…

Murena, tome 4 : Ceux qui vont mourir... de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : "La vie n’est qu’une pièce de théâtre : ce qui compte ce n’est pas qu’elle dure longtemps mais qu’elle soit bien jouée. L’endroit où tu t’arrêtes, peu importe. Arrête-toi où tu voudras pourvu que tu te ménages une bonne sortie."
Lecture commencée le 03 Juillet 2016, terminée le 03 Juillet 2016
Mon avis :

Un super tome qui change complètement les relations entre les personnages... J'apprécie de voir les efforts faits par Néron pour "rester dans le chemin de la lumière" et s'entourer de bons conseillers, comme Muréna. Malheureusement pour lui, la seule condition pour faire revenir Muréna à ses côtés et justement la chose qui causera sa perte... J'ai beaucoup aimé le personnage d’Agrippine dans ce tome : vicieuse, amorale et manipulatrice, elle est parfaite. La manière dont elle tente de séduire son propre fils donne une assez bonne idée du personnage. J'ai aussi aimé la part plus importante prise par Poppée dans l'…

Murena, tome 3 : La meilleure des mères de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : "Lorsque Néron fait le mal, il le fait parce qu'il est lui-même malheureux, qu'il se sent ou se croit méprisé. Alors il se venge, et, plus encore, éprouve le besoin de s'affirmer... Et c'est pour cela qu'il se déguise et commet toutes ces vilenies dans la ville... Il aspire à être aimé, ou craint, pour lui-même. Il veut exister, sous les vêtements du prince, et ne pas simplement incarner une idée, un fantôme, celui de l'imperator."
Lecture commencée le 28 Mai 2016, terminée le 28 Mai 2016

Mon avis :

De plus en plus de complots agitent Rome et de nouvelles alliances se forment... Néron règne sans partage et son essor commence à faire peur à Agrippine (elle a raison...). Chacun se suspecte pour la mort de Brittanicus et Muréna découvre enfin la vérité sur son ami l'Empereur et son implication dans la mort de sa mère (même si pour le coup, Néron se contente de couvrir sa mère). Du coup, ça renverse un peu les relat…

Murena, tome 2 : De Sable et De Sang de Jean Dufaux et Philippe Delaby

Image
Présentation de l'éditeur : "Son libertinage, sa lubricité, sa profusion, sa cupidité et sa cruauté se manifestèrent d'abord graduellement et d'une façon clandestine, comme dans l'égarement de la jeunesse, et portant, même alors, personne ne put douter que ces vices n'appartinssent à son caractère plutôt qu'à son âge."
Lecture commencée le 16 Mai 2016, terminée le 16 Mai 2016

Mon avis :

César est mort... vive César ! Grâce à Agrippine, notre petit Néron devient Empereur de Rome. Sur le moment, il reste le jeune homme attachant du tome 1 mais, plus on progresse dans ce second opus, plus le conflit se dessine en lui. D'une part entre sa fidélité à sa mère et son amitié pour Muréna. Finalement, Néron décide d'étouffer le crime de sa mère et de tuer les responsables de la mort de la mère de Muréna (sans révéler à ce dernier qui est la vraie responsable). Parallèlement, Néron suit ses obsessions et s'empare de la protégée de Pallas : Acté. P…